Vous avez un NEZ quantique (et ça change tout)

Cela fait 250 ans qu’on attendait ça !

En 1750, Benjamin Franklin découvre l’électricité naturelle.

Bientôt, la « fée électricité » change la face du monde : elle illumine des villes entières comme Paris, « ville lumière ».

En 1831, Michael Faraday découvre les champs magnétiques.

Très vite, les ondes transforment notre quotidien avec la naissance de la radio et du téléphone.

En 1905, Albert Einstein découvre les fondements de la physique quantique.>Aujourd’hui, elle est utilisée dans des instruments vitaux, comme le microscope électronique, l’imagerie à résonance magnétique (IRM)… ou les lunettes de soleil.

Et en 2006, Luca Turin fait une découverte fantastique sur… notre sens de l’odorat !

C’est la naissance de la biologie quantique.

Et cette révolution est peut-être encore plus importante que les autres !

C’est la preuve que les organismes humains ne sont pas de simples molécules « biochimiques ».

C’est la preuve que nous sommes traversés par des flux d’énergie électrique, magnétique… et quantique.

Et pour la médecine et la santé, cela change absolument TOUT.

Vous allez comprendre pourquoi… mais commençons par le commencement :

Le sens le plus mystérieux des êtres vivants

L’odorat est un des sens les plus sidérants de la nature.

On sait que les limiers sont capables de suivre la trace olfactive d’un être humain sur des kilomètres.

L’odorat d’un ours est même 7 fois plus puissant : les ours sont capables de sentir une carcasse éloignée de 20 kilomètres !

Quant aux simples mites, leur « nez » leur permet de détecter un partenaire (sexuel) à 10 kilomètres de distance.

Le sens de l’odorat fonctionne aussi dans l’eau : c’est grâce à leur « nez » que les saumons parviennent à retrouver la rivière où ils sont nés, après avoir fait un énorme voyage, via l’océan.

Si vous leur bouchez les narines avec du coton, les saumons ne savent plus où aller [1] !

Comparé à ces performances, l’odorat de l’être humain semble faire pâle figure.

Et pourtant : l’homme est capable de faire la différence entre 10 000 fragrances différentes.

Surtout, l’odorat a toujours joué un rôle capital dans l’histoire spirituelle de l’être humain. Partout dans le monde, les lieux de prière et de méditation sont imprégnés de parfums et d’épices.

Dans la Bible, on en trouve d’innombrables traces [2]. Quant aux Egyptiens, ils avaient un dieu du parfum, Nefertum… qui était aussi un dieu de la guérison !

Capter les odeurs est décidément un sens vraiment « spécial ».

Mais par quelle magie parvenons-nous à les sentir ?

Comment fonctionne l’odorat

Ce que nous sentons, ce sont des « molécules chimiques » qui se promènent dans l’air.

En apparence, c’est une grosse différence avec le sens de la vue ou de l’ouïe :

  • La vue capture l’information d’ondes lumineuses ;
  • L’ouïe reçoit l’information d’ondes sonores ;

Le nez, lui, aspire les molécules chimiques en suspension.

Oui, mais le nez ne « sent » pas… il ne fait que « transmettre l’information » au véritable centre de l’odorat : l’épithélium olfactif, situé au fond du nez

C’est un petit espace de 3 centimètres carrés, tapissé de millions de neurones olfactifs.

Lorsque vous pelez un citron, des molécules de limonène entrent dans vos narines, parviennent aux neurones olfactifs, qui transmettent l’information au cerveau : vous sentez !

Mais la grande question, c’est de savoir comment ces neurones parviennent à « capter » les odeurs.

Et c’est un scientifique pas comme les autres, Luca Turin, qui l’a découvert.

Biophysicien et parfumeur, il révolutionne notre compréhension du vivant

Luca Turin est né à Beyrouth, au Liban, de parents diplomates.

Après avoir décroché une thèse de physiologie et biophysique en Angleterre, il est recruté au CNRS français en 1982.

Il fera ensuite le bonheur du l’University College de Londres, puis du MIT aux Etats-Unis… en passant par une grande société de parfumerie !

Car Luca Turin n’est pas un simple « scientifique », c’est aussi un amoureux des parfums.

Sa première « révélation » a lieu à Nice, à 27 ans. Alors qu’il se promène dans les Galeries Lafayette, il remarque le stand d’une marque japonaise, qui diffuse un parfum totalement nouveau, appelé « Nombre noir ».

25 ans plus tard, il raconte cette « rencontre » qui a bouleversé sa vie.

« La fragrance était une surprise radicale. La fleur au cœur de Nombre Noir était entre la rose et la violette, mais sans trace de leur douceur.

J’ai toujours aimé les parfums, mais là, c’était l’Amour. Je venais d’avoir un emploi au CNRS, et devais commencer à faire ce que font les scientifiques : commencer à penser.

C’est Nombre Noir qui m’a lancé dans la grande aventure de la recherche du secret des odeurs… une aventure qui allait prendre 15 ans »[3].

Et cette aventure le mena à une découverte inouïe, révolutionnaire :

De l’odorat biochimique… au nez quantique

Jusqu’à Luca Turin, on croyait que l’odorat fonctionnait selon les lois de la biologie « classique ».

Les molécules odorantes, disait-on, stimulent nos cellules comme toutes les molécules de notre corps : selon le mécanisme de la « clé » et de la « serrure ».

C’est très simple : chaque molécule a une forme particulière, comme une clé. Lorsqu’elle entre en contact avec une cellule qui a un récepteur de la même forme (la serrure), la porte s’ouvre, et l’information est transmise.

C’est comme cela que fonctionne TOUS les médicaments : ils comportent une molécule chimique spécifique, choisie parce qu’elle « ouvre la serrure » de certaines cellules et déclenchent des réactions physiologiques.

Par exemple, les anti-dépresseurs agissent pour empêcher certaines cellules du cerveau de « recapter la sérotonine ».

La « clé » (le médicament) ouvre alors toutes les « serrures » identiques qu’elle rencontre.

Dans le cas des antidépresseurs, cela cause d’ailleurs un vrai souci, car nous avons aussi des cellules sensibles à la sérotonine en dehors du cerveau.

C’est le cas des cellules de notre squelette, de nos os… et c’est la raison pour laquelle les anti-dépresseurs sont connus pour provoquer de l’ostéoporose : la molécule médicamenteuse agit sur toutes les cellules ayant le « bon » récepteur !

Vous le voyez, le modèle de clé et de serrure chimique est central en physiologie et en médecine.

Nous captons l’art « vibratoire » des molécules odorantes !

Mais Luca Turin se rend compte que l’odorat ne marche pas comme ça.

Si le modèle de la « clé » et de la « serrure » était le bon, des molécules de forme similaire devraient avoir la même odeur.

Mais ce n’est pas du tout ce qu’on observe !

Une molécule à l’odeur d’urine est quasiment identique à celle d’une molécule qui ne sent rien.

Et des molécules qui n’ont rien à voir chimiquement… émettent la même odeur de musc !

Chimiquement, c’est incompréhensible.

Alors Luca Turin a une idée révolutionnaire.

Ce n’est pas la « forme » de la molécule qui compte… mais la fréquence à laquelle elle vibre !

Il faut savoir que tous les objets de l’univers sont en perpétuelle vibration.

Nos oreilles nous permettent de ressentir les vibrations sonores. Nos yeux captent les vibrations des électrons, qui produisent des couleurs différentes.

Et nos neurones olfactifs captent les vibrations des molécules odorantes !

Cela paraît fou, mais c’est bel et bien prouvé :

Les molécules de soufre sont connues pour avoir des formes très différentes, alors qu’elles ont la même odeur caractéristique d’œuf pourri.

Mais elles ont un point commun : elles vibrent à la même fréquence, autour de 76 térahertz !

Luca Turin a même trouvé une molécule qui vibre à 78 térahertz… et c’est la seule molécule au monde qui sent l’œuf pourri… sans être du soufre !

L’explication « vibratoire » l’emporte donc sur l’explication « chimique » !

Une expérience magistrale l’a encore confirmé :

Des chercheurs ont conditionné des mouches drosophiles, connues pour leur odorat délicat, à ressentir certaines molécules odorantes comme des « punitions ».

Ils leur ont ainsi appris à éviter certains composés vibrant à 66 térahertz.

Et lorsqu’ils ont diffusé des molécules totalement différentes chimiquement, mais vibrant à la même fréquence (66 THz), les mouches fuirent ces molécules comme la peste !

Et savez-vous comment nous sommes capables de détecter des vibrations aussi infimes ?

Par un phénomène quantique hallucinant nommé « effet tunnel » ! (j’y reviendrai dans une prochaine lettre).

Au total, c’est une découverte phénoménale, révolutionnaire.

Est-ce que vous vous rendez compte ?

Car c’est la preuve que l’information dans notre corps ne circule pas seulement sous forme biochimique, mais aussi sous forme « électromagnétique ».

Nos cellules ne sont pas seulement des serrures ouvertes par la bonne « clé » biochimique…

…elles sont aussi sensibles aux ondes vibratoires des molécules !

Prenez les huiles essentielles, par exemple : elles sont composées de molécules biochimiques bien connues (terpènes, etc.)… mais elles vibrent aussi à des fréquences différentes.

Et il est possible que leur effet thérapeutique incroyable soit dû autant à leur fréquence vibratoire qu’à leurs molécules biochimiques !

Inversement, il est possible que l’effet pathogène de certains virus ou bactéries soit lié à leur fréquence vibratoire particulière, qui provoque un effet d’entraînement néfaste sur nos cellules.

En pleine santé, nos cellules vibrent à une fréquence particulière… mais des microbes, des produits chimiques, des « mauvaises ondes » électromagnétiques… ou des émotions négatives pourraient les dérégler.

C’est comme la friture sur la ligne : cela empêche une bonne transmission de l’information dans l’organisme… et nuit à la santé !

Les implications de tout ceci sont phénoménales, car cela ouvre la voie à des thérapies fondées sur les ondes (sonores, lumineuses, électromagnétiques, etc.).

C’est la fin du monopole des remèdes « chimiques ».

Et c’est la preuve de la possibilité d’une médecine énergétique, vibratoire, électromagnétique, quantique !

Nos cellules ne sont pas seulement des petites usines biochimiques, qui réagissent à des molécules.

Elles sont aussi équipées de récepteurs électromagnétiques, qui captent des courants d’énergie, notamment magnétiques !

Il y a quelques jours, je vous présentais l’incroyable Carolyn McMackin, qui guérit des maladies incurables comme la fibromyalgie… avec son fameux appareil qui produit des micro-courants électriques.

Souvenez-vous : sa machine « n’agit » que lorsqu’elle est réglée sur les bonnes fréquences : 40 Hz contre l’inflammation chronique, par exemple, ou 22 Hz pour cibler l’intestin.

Si l’on s’en tient au modèle médical classique, biochimique, les guérisons qu’elle obtient sont incompréhensibles.

Mais avec la biologie quantique, ce n’est plus mystérieux !

Oui, des fréquences vibratoires spécifiques (40 Hz, etc.) peuvent agir sur nos cellules… Nous en avons la preuve puisque c’est ainsi que nous « sentons » les odeurs !

Et comme si cela ne suffisait pas, la découverte de Luca Turin nous emmène encore plus loin.

L’odorat est un phénomène quantique… alors qu’on pensait que la physique quantique ne pouvait pas « agir » sur des êtres vivants.

Cela ouvre la porte à des phénomènes inouïs, car ce qui se passe au niveau quantique dépasse totalement notre imagination !

Restez connectés, je vous en parle dans ma prochaine lettre.

Xavier Bazin

PS : D’ici là, j’aimerais vraiment vous entendre à ce sujet.

Avez-vous entendu parler de « médecine quantique » ? Qu’en pensez-vous ?

Merci de me le dire, en commentaire de cet article !

 

Sources:
[1] Ces exemples sont tirés de l’excellent livre Life on the Edge : The Coming of Age of Quantum Biology, de Jim Al-Khalili et Johnjoe Mac Fadden
[2] L’Eternel dit à Moïse : Prends des aromates, de la myrrhe, de l’ongle odorant, du galbanum, et de l’encens pur, en parties égales. Tu feras avec cela un parfum composé selon l’art du parfumeur ; il sera salé, pur et saint. Tu le réduiras en poudre, et tu le mettras devant le témoignage, dans la tente d’assignation, où je me rencontrerai avec toi (Exode, 30)
[3] http://www.nytimes.com/2006/12/03/books/chapters/1203-1st-turin.html?mcubz=0

283 commentaires au sujet de « Vous avez un NEZ quantique (et ça change tout) »

  1. bonduel says:

    Oui j’ai entendu parlé de la mita thérapie, ou même le magnétisme. Cela me fait penser à votre article.

  2. BERNARDET says:

    Bonjour,
    Est-ce que ce phénomène « vibratoire » n’expliquerait pas les différentes « indications » d’un même remède homéopathique dans des dilutions différentes, et la nécessité de les énergétiser lors de leur préparations?

    Cordialement, Christian B.

  3. dayan says:

    Merci pour cette excellente démonstration qui valide le bon sens de l’intuition.

  4. PERONNET says:

    Je trouve la lecture de ce dernier article ab-so-lu-ment passionnant !
    Merci ! pour moi ce genre de découvertes peut nous délivrer du tout chimique !
    merci aussi de nous permettre de connaître ce type d’information …dans un article accessible à tous ceux qui veulent bien prendre le temps de le lire!
    MERCI ! Ode P

  5. F. J. says:

    Bonjour,
    Merci pour cet article très intéressant, je voudrais cependant que vous rendiez à Planck ce qui appartient à MAX et que vous avez attribué au grand Albert:
    Naissance d’une nouvelle physique : la physique quantique

    Devant l’importance de la découverte, Planck recule dans un premier temps, en pensant aux conséquences d’un tel impact sur la pensée physique de l’époque. C’est le 14 Décembre 1900 qu’il fait part de sa découverte à la société de physique de Berlin. Il ne se doute alors pas qu’il vient d’inventer une nouvelle branche de la physique : la physique quantique.
    C’est donc la naissance de la théorie des quantum, et Planck en est le père. Si Planck est le fondateur de la théorie quantique, il faudra attendre 1927 et le principe d’« incertitude » d’Heisenberg, qui feront apparaître la constante de Planck comme l’expression quantitative d’une limite fondamentale imposée à la détermination des couples de variables qui définissent l’état d’un système en physique classique.

    Elle emboîte le pas à toute la physique moderne.

    Ce sont précisément les travaux de Planck qui mettront Einstein sur la voie, pour établir sa théorie de la relativité restreinte et de sa célèbre équation E=mc², en 1905. Les travaux d’Einstein (relativité restreinte puis générale), de Bohr (création du modèle de l’atome en 1913) et de Louis de Broglie (élaboration de la mécanique ondulatoire) conduisent les physiciens à considérer que le rayonnement électromagnétique et les orbites électroniques autour du noyau sont quantifiés selon des expressions similaires à celles des éléments d’énergie de Planck.
    Voilà la vérité rétablie.
    Bien cordialement

    1. EMC2 says:

      Merci

      Il faudra aussi que l’auteur parle de teRA_hertz et non pas tetra…
      Quant à nos yeux ils captent des photons et non pas des vibratilns d’electrons…

  6. sauzet eric says:

    Bonjour monsieur Bazin ; originaire du centre de la france !!! , tout ceci est très bien :
    a bientot si vous le voulez bien : cordialement

  7. Lefevre says:

    Il n’y a plus de question à se poser, en tout cas moi je ne me la pose plus. Nous sommes énergie. Tout ce qui nous entoure est énergie. Tout est vibration. J’en ai fait l’expérience. Guérison émotionnelle, guérison physique…
    Nombre de méthodes énergétiques font leur preuve aujourd’hui.

  8. Henri GIRON says:

    Bonjour et merci pour tous vos articles qui sont très clairs et instructifs pour le néophyte que je suis en matière médicale. Ce qui me permet de changer.
    Je pense qu’il s’agit de procédé quantique, avec mon épouse, nous utilisons le « BEMER ». C’est un tapis sous le drap du lit ou un tapis de forme coudière ou genouillère qui branché à un appareil électrique transmet des ondes en mesure « tesla » qui selon les programmes activent la micro circulation. Il y a aussi la luminothérapie qui est efficace pour certaine douleur (épaule, nuque, maux de tête, etc …). C’est un produit intéressant qui est connu de certains médecins qui l’utilisent et qui bien évidemment ne le promotionnent pas.
    Cet appareil utilise des vibrations qui apportent un bien-être et soulagent.
    Ma femme a une HTAP et cet appareil lui apporte un soutien nocturne, indolore.

    Elle utilise aussi le bol d’aire Jacquier.

    Existe-t-il des plantes ou huiles essentielles qui apporteraient un soulagement ou une stagnation de l’évolution de cette foutue maladie imprévisible ?

    Merci pour vos conseils et suggestions.
    Un lecteur assidu.

  9. Ferrenbach says:

    Cela expliquerait que les personnes sensibles aux émetteurs de téléphonie puissent être malades contrairement aux dires des opérateurs plus soucieux de leurs bénéfices que de notre santé ! Ce peut-être aussi un argument de poids pour ceux qui refusent l’installation de compteurs Linky par ENEDIS !

    1. MAIRE says:

      Oui, certainement, suis-je tenté de répondre. Mais, heureusement, nous pouvons également utiliser des applications quantiques pour neutraliser ces émetteurs. Le temps est peut-être arrivé pour y recourir.
      Je parle d’expérience, et attends juste des retours suite à une application /« expérience » en cours, ici à Kaysersberg (en Alsace).
      Le meilleur est à venir, j’en suis -quasi- convaincu.
      A suivre.

      1. aline says:

        bonjour,
        où trouver ces applications contre ce linky ENEDIS et autres nuisances
        s’il vous plait ?
        cordialement aline

  10. gatineau says:

    Ce serait bien que vous nous expliquiez d’abord ce qu’est réellement la médecine quantique, je dois avouer que ça n’est pas très clair pour moi; et je ne peux avoir un avis intelligent si je ne comprends pas de quoi il s’agit vraiment .

  11. annick hoff says:

    informations passionnantes qui m’amènent à me poser la question de leurs applications pratiques sur l’épilepsie par exemple!
    : j’ai un grand fils IMC de naissance qui est hypersensible aux variations de pression atmosphérique qui bouleversent son fragile équilibre nerveux. J’attribue ce problème aux variations vibratoires provoquées par une brusque basse pression ou l’électricité qui annonce l’orage. Personne ne veut me croire! Les anti épileptiques sont largement inefficaces.

  12. Pascua j. says:

    Oui j’ai lu le livre du Dr Nadine Schuster – une connaissance universelle
    Pour la guérison de l’homme et de la terre.
    R

  13. CAQUARD Jean-Marie says:

    excellent pour la réflexion. Tu es poussière et tu redeviendras poussière.je n’avais pas connaissance des phénomènes vibratoires au sein de nos cellules, je prenais partie pour un équilibre stable noyau-électron, pour l’énergie vitale et l’énergie secondaire. Tu ouvres une nouvelle fois un champ d’interrogation.Sans approfondir, je pense au rayons Gamma. Avec toute ma sympathie. J-M

  14. Marmin Françoise says:

    Bonjour,

    D’abord merci pour vos informations toujours intéressantes.
    Pour ma part je suis très intéressée car j’ai perdu l’odorat depuis l’age de 25 ans ( j’ai 62 ans) .
    Après avoir consulté les spécialistes de l’odorat, aucune piste de retour à la normale.
    Votre sujet m’interpelle vraiment, car au fond de moi je « sens » que mon cas pourrait ne pas être irréversible.

    Pouvez vous m’indiquer à qui m’adresser pour approfondir votre sujet et peut être trouver ainsi une solution à ma perte d’odorat?
    Avec mes remerciements anticipés

  15. jean-pierre says:

    bravo! cette lettre est passionnante.
    la création est une hyper vibration dans laquelle nos cinq sens de
    perception ( très limités) puisent des informations traitées par notre
    cerveau qui informe notre conscience. suite a cela la vie humaine apparait
    avec malheureusement des problèmes de santé. certains affirment qu’il est possible de guérir par la pensée ??? je suis tout ouï!

  16. Christian Charpenat says:

    Bonjour Monsieur

    La lecture de votre tres bon article m’a fait penser à un article lu il y a quelques années dans le magazine Nexus sur la machine de Lakhovsky qui avait la reputation de guerir par les ondes et la resonance. Lakhovsky a travaillé en collaboration avec Nicolas Tesla dans les années 1920/30. En cherchant sur internet j’ai trouvé un site qui en parle et qui donne l’adresse en Suisse ou on peut acheter un appareil. Je vous donne le nom du site: energiesnouvelles.forumactif.org. En continuant à chercher j’ai trouvé un autre site qui lui donne l’adresse d’un centre de soins en Hollande et qui serai le seul en Europe. Ils utilisent plusieurs types d’appareils à resonance. Le nom du site: amessi.org,rubrique la guerison par les ondes. Ce centre serait capable de guerir aussi bien les problèmes physiques Que les problèmes psychiques.
    En esperant vous avoir été utile agréez Monsieur l’expression de mes salutations distinguées.

  17. Escadafal says:

    mais oui, la médecine quantique fonctionne ; vous ne connaissez pas les travaux de M. Kesche ?

  18. Corinne says:

    Merci de votre travail.

  19. Sara says:

    Bonjour,

    Ceux qui connaissent le reiki, thérapie d’origine japonaise par l’imposition des mains, savent que l’on peut arrêter instantanément une crise migraineuse violente ou toute autre douleur intense. Le problème, c’est qu’il arrive que « ça ne marche pas ». Pour l’avoir souvent constaté, je peux vous affirmer que c’est miraculeux le plus souvent. Les patients eux mêmes n’en croient pas leurs yeux. Pour ma part, les premières fois où j’ai « testé » la méthode que je venais d’apprendre, plus par jeu que par conviction, je croyais que les patients se payaient ma tête. Je constatais rapidement que leur douleur s’etait effectivement envolée avant d’observer de plus en plus d’effets incroyables à cette « simple » imposition des mains. Ce qui est sûr, c’est qu’il n’ya là absolument rien de biologique (les mains doivent être propres et sans le moindre produit ni huile de massage), d’électrique ou de magnétique. La seule énergie transmise est celle que tout le monde possède et peut distribuer en abondance avec amour et neutralité ( après une initiation par des maîtres confirmés). Pourquoi ça ne marche pas parfois? Peut être du fait du patient qui refuse le concept ou d’une vibration qui ne convient pas à la pathologie du patient (surtout en cas de pathologie chronique ancienne). Si quelqu’un a d’autres explications, je suis preneuse. Par conséquent, ce que vous rapportez dans votre lettre ne m’etonne Pas du tout. Bonne continuation

    Sara

  20. Dubief Sylviane says:

    Comprendre comment fonctionne l’odorat c’est bien. Mais comment le retrouver lorsqu’on l’a perdu ? Je souffre d’agueusie et d’anosmie depuis plus d’un an suite à une affection pulmonaire contractée au cours d’une cure. Je le vis très mal , c’est un manque énorme et personne n’a pu me donner le moindre espoir.
    Cordialement.

    1. Lefevre says:

      Si je peux me permettre un début de réflexion. Vous êtes-vous déjà intéressée aux sens de la maladie. Le « mal a dit ». Y a-t’il quelque chose dans votre vie que vous ne voulez pas ou plus sentir ? On dit parfois de certaines personnes, « celui-là je ne le sens pas »…
      La médecine quantique est aussi une médecine holistique qui étudie la personne dans sa globalité et pas simplement le symptôme. Je vous invite à chercher dans cette direction. Bien à vous.

  21. HEIM Bernard says:

    très intéressant voire révolutionnaire et inédit depuis qques temps je suis sensibilisé à la notion quantique mais impossible d’avoir des infos qualitatives et là bravo
    ancien médecin allopathique « doux » je m’instruit mantt à la méd naturelle et y adhère ( à 77 ans) persuadé que nous étions « enfumés » par ailleurs aussi largement (infos, politique …) selon vos démonstrations!
    il y a aussi peut-être une dimension cosmique et ou spirituelle et une explication à l’homéopathie?

  22. BODIN CHARLES says:

    L’IMPORTANT EST DE NOUS EXPLIQUER LES CONSEQUENCES SUR LA SANTE DES HUMAINS, MAIS AUSSI, SANS DOUTE DES ANIMAUX…
    LE LIEN ENTRE MEDECINE ET ENERGIE EST PRESQUE EVIDENT LORSQU’ON DONNE ASSEZ DE PLACE AUX INTUITIONS QUI NOUS VIENNENT DE L’ESPRIT ET QUI PERMETTENT PARFOIS DES RESULTATS SURPRENANTS!
    MERCI DE NOUS EN DIRE BEAUCOUP PLUS SUR L’APPROCHE QUANTIQUE.

  23. Douville says:

    Merci pour vos recherches. J’attends la suite avec impatience. Ce serait bien d’être soigner avec moins de médicaments.

    1. Pir O Shan says:

      bonjour, le jour viendra et j’espère assez rapidement d’ailleurs, que tout comme les sols que nous polluons allègrement avec l’agro-chimie, Nous allons pouvoir nous libérer de la pharmaco-chimie pour assainir nos corps gavés de molécules. Un esprit sain dans un corps sain … sera alors un réalité.

  24. Vanhaesebrouck says:

    Très interressant ..mais que faire quand on a perdu l,odorat et le goût ???
    Pourriez-vous en parler une prochaine fois? Y a-t’il des solutions? Merci.

  25. Kissous Jacqueline says:

    J’ai lu cette lettre avec un grand intérêt.
    Je n’ai jamais entendu parler de médecine quantique jusqu’ici
    Je me posais la question suivante : est-il possible que les ondes électromagnétiques ( je ne sais pas si c’est ainsi qu’on les appelle) qui nous entourent produites par les téléphones portables, hifi, etc … interférent et peut-être perturbent les fréquences dont vous parlez dans votre lettre.
    J’espère que ma question est claire.
    Je vous souhaite une bonne journée. Et j’attends vos prochaines lettres avec impatience.

  26. Mondange Liliane says:

    La médecine vibratoire approche à grands pas ;un grand merci de faire partager vos découvertes récentes.

  27. Dominique Touret says:

    Très intéressant Xavier! J’ai hâte de lire la suite. Merci

  28. Anne says:

    oui, bien sûr, la médecine quantique est appelée à se développer.
    Je pense que beaucoup admettent maintenant que nous n’avons pas qu’un corps physique, mais d’autres corps plus subtils, et quand on saura ( certains le pratiquent depuis des millénaires ) s’adresser à ces corps énergétiques, la guérison physique suivra.
    Idée de lectures intéressantes
    – les messages cachés de l’eau, par Masaru Emoto
    – le médecin quantique par Amit Goswami, Ph.D

  29. apsit says:

    Genial!!!!! merci de ce partage,
    la chromatothérapie (de C.Agrapart), c’est le principe de son action, LA COULEUR = une UNE LONGUEUR D ONDE PRECISE, CHOISIE, agissant par un effet chaleur, froid, humidité, sècherese etc sur le corps, entraînant une réaction biologique, sur une zone, un organe , un méridien…
    merci pour votre article passionnant qui vient s’ajouter à tous ces merveilleux travaux

  30. sylvie rudel says:

    extrêmement passionnant votre article. La relation santé /taux énergétique / donc energie quantique est paraît il déjà une donnée en matière de cancer puisque le niveau energetique du patient est alors tres faible. Les HE nous soignent aussi grâce a ce phénomène. Ensuite quelle réceptivité à t on chacun d’entre nous / a ces vibrations et surtout comment apprendre à déconnecter notre cerveau momentanément pour ressentir ces phénomènes intérieurs. Tout un programme de recherche. ..

  31. chaleat says:

    Oui, j’ai entendu parler de cette medecine quantique, fabuleux, cela nous donne plein d’espoirs, je me soigne seule sans medicaments, avec effectivement ma pensée, mon desir profond de guerir, et ça marche, mon mari à alzheimer, je devrais être au fond du trou, mais non…., j’ai décidé de ne pas me laisser envahir par sa douleur , je suis présente , mais je prends le recul necessaire et l’envie de vivre dans les meilleurs conditions qu’il me soit possible .je suis pleine de compassion , mais mon corps ne doit plus ressentir la douleur que j’ai ressenti au debut de sa maladie, je pratique la meditation chaque jour, le reiki, au lieu d’être devant la TV, je prends du temps pour moi, et ça fonctionne,pas besoin d’anti depresseur. Je ne dis pas que c’est le nirvana, mais je vis dans mon corps sans douleurs. Merci pour vos articles qui sont vraiment hyper interessant et que je fais passer en éspèrant pouvoir orienter certains amis vers toutes ces techniques. Merci.

  32. DM says:

    Bonjour,
    Tout cela est passionnant et si nouveau en regard de nos habituelles façons de penser…
    Cela me rappelle ce passage d’un livre de Christiane Singer :
     » Nous sommes enfermés dans une prison et une voix dit : « Sors. ». Nous répondons : « impossible, la porte est verrouillée », et la voix nous dit: « oui, mais elle est verrouillée de l’intérieur, regarde et ouvre ! « . Ce sont nos représentations qui nous enferment. Nous vivons plus dans l’échafaudage de nos représentations que dans la réalité objective. Le Réel, lui, n’a ni porte ni fenêtre, il est l’infini de l’infini des possibles. »
    C. Singer / Où cours-tu ? Ne sais-tu pas que le ciel est en toi ?

    Merci pour vos articles.

  33. rioux says:

    J’attends la suite de votre article avec impatience. La science fiction est-elle cachée en nous-mêmes?
    Et dire que l’électrothérapie il y a à peine 30 ans vous emmenez en prison.

  34. schaubroeck says:

    votre exposé sur le mot « quantique » que j’aimerais définir moi-même par une petite formule simple . . . ?
    les odeurs ! les parfums ! c’est fantastique ce que vous nous apprenez.
    comment définir simplement la médecine quantique ? svp
    afin de pouvoir l’expliquer à d’autres ?
    c’est très impressionnant de lire vos lettres. Merci tout simplement.
    salutations distinguées.
    Yanina

  35. Catherine says:

    Bonsoir
    Oui
    Je me sers de disque de tachions
    Qui transmette une énergie
    Quantique et qui le servent à stopper toutes les douleurs inflammatoires
    C’est magique

    1. Buret jamila says:

      Pouvez-vous nous préciser comment obtenir ces disques ?
      Merci

  36. F.J. says:

    F.J.
    Re Bonjour Xavier,
    Dans un commentaire précédent j’ai parlé de Max PLANCK, mais je n ‘ai pas dit que j’ai lu le livre « Biologie, Médecine et Physique QUANTIQUE » de R. Cannenpasse-Riffard, édition Resurgence.
    Ce que je pense c’est que l’homéopathie est une application de la mécanique quantique. De même que certaines pratiques de médecines douces, ostéopathie douce méthode Jacky ROUX, que celui qui veut bien se donner la peine de comprendre peut mettre en application, fasciapulsologie, guérisseurs, coupeurs de feux, et plus particulièrement la méthode du Docteur NOGIER, toutes ces pratiques répondent par syntonisations aux fréquences de vibrations que provoquent sur l’organismes les maladies.
    Mais attention la manipulation des fréquences sonores ou électromagnétiques plus ou moins bien réalisée peut engendrer de sérieux retours de manivelles qui peuvent être pire que le mal à traiter.
    Bien cordialement

  37. Okasan says:

    Bonjour, depuis plusieurs années je suis passionnée de physique quantique et ayant travaillé pendant 40 ans dans la biologie humaine, j’ai forcément un jour lié les deux. Et comme il n’y a pas de hasard, je pratique la guerison quantique avec la methode des 2 points. La connaissez-vous ? J’ai des résultats incroyables : les humains, les animaux, les plantes et même les choses dites matérielles. …… rien que hier mon four à chaleur tournante faisait un bruit affreux de tondeuse à gazon, j’ai fait une application de cette methode et……il refonctionne normalement ! On ne peut pas dire que ce soit une vue de l’esprit….c’est du concret ! Mais quand on connait le fonctionnement de la physique quantique, cela s’explique aisément et n’a rien de mystérieux ou d’esoterique !
    J’invite tout le monde à s’interesser à la physique quantique car notre siecle sera révolutionnaire grâce à elle.
    Merci pour toute l’information que vous divulguez, vous etes un précurseur. …

    1. gwendal says:

      @ Okasan
      Bonjour,
      tu peux développer la méthode des 2 points?

  38. Daniel says:

    Monsieur,

    Je lis depuis quelques mois vos articles avec intérêt.
    Votre enthousiasme est louable mais j’y vois aussi l’envers par le fait que lorsqu’on souffre de quelque maux que ce soit et que la médecine n’arrive pas à y mettre un nom et vous laisse livré à vous-même à chaque article on a l’impression qu’on peut guérir la planète mais vous, vous restez toujours seul avec vos problèmes…!
    Je vous écris car je suis dans ce cas, mon mal n’est pas vital mais cela fait 4 ans que je cherche et je me documente, j’expérimente sans grand avancé réelle mais en m’enrichissant tous les jours de nouveaux concepts, cassant pas mal de certitude.

    En bref durant ces recherches, j’ai lu un livre sur la « médecine énergétique » (James L.Oscman éd.Sully) expliquant les aspects vibratoires. Il répertorie, explique et référencie les aspects énergétiques de la nature sans pour autant donner des solutions claires à des problèmes.
    J’ai aussi acheté et utilisé un appareil générateur d’ondes magnétiques pulsés (CMP 120 en France pour env. 3000€) et j’ai fait de la bio-résonnance chez 2 thérapeutes différents sans pour autant régler mes problèmes. Tout ceci ne m’a pas apporté de solution à mon problème (« effet chaussette » sous un pied et perte de sensibilité dans les orteilles, év. jambes).
    Je suis en train de me tourner vers les huiles essentielles et j’ai offert à ma femme qui est réflexologue, la formation de Elske Miles, bref, je suis toujours en recherche.

    Le grand problème pour un esprit scientifique qui est le mien (formation d’ingénieur), j’ai besoin de pouvoir mesurer et quantifier les choses et dans les domaines dont on parle et qui sont à leurs balbutiements, il est difficile sans diagnostique (élimination de la sclérose, du diabète, de lyme) de trouver de réelle solution, tout est flottant.

    Merci pour votre travail.

  39. Antonie says:

    Bonjour, c’est une théorie fantastique ! C’est la première fois que j’en ai entendu parler du moins dans ces termes.
    Totalement athée et absolument cérébrale, j’ai eu l’occasion dans ma
    vie de me rendre compte, qu’il y a des phénomènes qui existent, mais que l’on n’arrive ni à comprendre ni à expliquer « scientifiquement « .
    Cf. Mon expérience de la dé-corporation, spiritisme et aussi de la transmission de l’énergie.
    D’ailleurs, c’est suite à une expérience personnelle très forte dans ce domaine que je me suis inscrite au cours de REÏKI ! Et ça marche, même si je n’ai absolument aucune croyance religieuse. Il suffit de se concentrer et l’energie circule.
    Je suis enthousiasmé par votre article. Cette information sur le nez quantique c’est intégrée comme une clée de voûte dans mon système de pensée. J’ai l’impression que je suis sur le seuil d’un nouveau chemin et qu’un vaste paysage à explorer c’est ouvert devant mes yeux.
    Sans faire des conclusions hâtives, je pourrais imaginer que ma perte d’odorat (maladie de Parkinson) peut être occasionnée justement par une perte de sensibilité du cerveau aux certaines fréquences. Ce qui pourrait expliquer pourquoi, j’arrive, parfois, de sentir certaines odeurs. Qui sait, peut-être on va trouver le moyen de stimuler le cerveau et retrouver l’odorat à nouveau, tout comme j’ai retrouvé la mobilité avec un entraînement physique accompagné d’un entraiment mental très intense.
    Merci pour votre article sur cette découverte.

  40. losson says:

    Pour rebondir sur cette information, je voudrais savoir si vous connaissez la pratique B.B.A. ?
    Si oui, qu’en pensez-vous ?
    Merci et bien à vous

    .

  41. Isabelle says:

    Bonjour,

    Je m’intéresse aux implications des découvertes de la physique quantique dans les domaines de la santé du corps et de l’esprit depuis une bonne quinzaine d’années maintenant. Atteinte d’une maladie génétique qui fait de moi une sorte de cas d’école puisqu’à ce jour la médecine chimique n’a aucun traitement à me proposer, il se trouve que j’ai une amie qui pratique des thérapies quantiques telles que la méthode dite « des deux points », l’activation quantique de la glande pinéale mise au point par Gabriela Gomez, ou encore la méthode Access Consciousness (autrement appelée la méthode des 32 Bars), ainsi bien sûr que le Reiki traditionnelpratique énergétique et quantique s’il en est… Votre lettre entre donc tout particulièrement en résonance avec cette page de son site que je me permets aujourd’hui de porter à la connaissance de quiconque me lira ici:

    https://www.unmomentpourtoi.com/soins-quantiques-creez-votre-realite/

    Cette approche est donc effectivement étonnante par son caractère révolutionnaire mais n’a rien
    de fantaisiste !

  42. Collin says:

    Oui je connais cette médecine. . Diagnostiquée spasmophile depuis l adolescence j ai été victime d anxiété sévère et de vertiges que rien n apaisait vraiment… jusqu à ce que je me dirige vers un thérapeute dont on me parlait avec le plus gd bien..élevée ds la rationalité la plus gde je suis allée le voir sans y croire vraiment. .. jusqu à ce que les crises à éloignent et se raréfient. . Son seul échec. .. ne pas éradiquer l impossibilité de trouver le sommeil ..
    Je parle de lui à des personnes en détresse pr lesquelles il a aussi changé la vie. .
    Je suis heureuse de vs lire . Bien cordialement. .

  43. Catherine C. says:

    Ravie de voir, d’entendre et de lire enfin des choses simples, vraies, présentes en nous et non pas extérieures à nous comme certains nous forcent (dans leur propre intérêt bien sûr, vous m’avez comprise) à le faire croire!!
    Je suis persuadée que ces informations résonnent au plus profond de notre être, car tout est en nous.
    Les temps sont là!! tout converge à nous réveiller et c’est très bien ainsi ;D
    Merci du fond du cœur à toutes ces personnes qui oeuvrent pour porter la vérité, toutes ces informations si précieuses à la connaissance du grand public
    Les temps changent, alors réveillons-nous!!

  44. Annie JOLY says:

    Bonjour, Je lis attentivement vos lettres sur le Projet E. Et particulièrement celle concernant l’odorat, dont j’étais privée depuis environ huit ans, suite à une prise exceptionnelle d’antibio. D’après les spécialistes, je ne « sentirais » plus jamais. Depuis deux mois, je travaille avec les HE, car j’étais très fatiguée, et « miracle » après un massage , j’ai eu la surprise de « sentir » l’odeur du laurier noble dont je venais de me servir…et cela continue avec d’autres HE. J’étais bouleversée, et émue, et je constate les vibrations différentes de chaque huile, je ressens celles qui me conviennent le mieux et avec qui je suis en harmonie. C’est à mon petit niveau, mais j’y crois car je le vis, maintenant tous les jours, Merci à vous
    pour ce que vous nous faites découvrir.

  45. gwendal says:

    Le professeur Luc Montagnier, qui s’intéresse depuis des années maintenant à l’eau et aux vibrations, a certainement déjà découvert toutes les bonnes fréquences pour guérir de toutes les maladies…mais il le dira seulement lorsque « le monde » sera prêt…ce qui ne dépend que de nous ?

    Le principe d’utilisation de « l’eau vibrée » est simple (ça fait des années que j’y pense, et je n’ai jamais, au fil de mes pensées, « réussi » a le compliquer):
    -une personne a besoin d’être guérie
    -le médecin quantique décide de quelle(s) vibration(s) cette personne a besoin
    -le médecin quantique place un verre d’eau sur une balance (la quantité d’eau compte aussi) vibrante
    -le malade bois l’eau vibrée…et est guéri immédiatement ou quelques jours après! ?

    Une fois la base de données en ligne (Net), chacun peut gérer sa santé lui-même, en possédant aussi une balance vibrante chez soi ? = autonomie et responsabilité individuelle!

    1. aline says:

      bonjour,
      où et comment joindre un médecin quantique ?
      où sur quelle adresse mail ?
      merci
      aline

  46. PascaleC says:

    J’ai déjà entendu parler de la « médecine quantique », mai je n’ai pas compris de quoi il ‘agit. Pourriez-vous donner une définition?

  47. Marc Gilloz says:

    Bonjour, c’est très intéressant. Il faudrait juste remplacer « tetrahertz » par « Terahertz » (THz = 10^12 hertz).

  48. Anne-Marie Fournier says:

    Ce sujet est passionnant et j’adhère totalement à ce « phénomène » !

  49. Claudia Plante-Jourdain says:

    Bonjour,
    C’est simplement passionnant et en même temps très logique. Ne dit-on pas que l’on ressent de bonnes ou mauvaises « vibes » aux USA? Une amie a la maladie de Lyme depuis 3 ans et après divers traitements, dont des huiles essentielles, elle utilise un appareil qui produit des décharges électriques douces et a constaté une nette amélioration de ses douleurs et fatigue. Son mari en parfaite santé s’en trouve très bien. S’agit-il du même effet vibratoire?

  50. Dr Dernelle says:

    Le Dr Lambin Dostromon qui était médecin à Brives a établi les bases de la médecine quantique dans les années 1970 et soignait tous ses patients avec ce principe qu’il a élargi à tout ce qui concerne l’Homme et son environnement. Grâce aux cours qu’il donnait malgré son insuffisance rénale provoquée par un vaccin DT polio, Il a pu enseigner ses découvertes à de nombreux thérapeutes, médecins, dentistes, ostéopathes qui ont pu travailler plus efficacement et avec moins de iatrogénicité. Cela leur a permis aussi de « découvrir » à leur tour d’autres façons de travailler mieux, pour en faire des cours, sans jamais le nommer, évidemment …

  51. Dominique BADACHE says:

    Bonjour, je suis plus qu’intéressée et totalement convaincue par l’aspect vibratoire du réel. C’est pour moi une totale évidence. Je souhaiterais savoir s’il existe des praticiens comme Carolyn McMackin en France. Mon fils est très malade et je sais que ça n’est pas la chimie qui va le sauver. Merci de votre réponse.

  52. OUDIN Hubert says:

    Votre présentation est pédagogique, lumineuse, passionnante et convaincante. J’avais lu sur je ne sais quel site, une critique virulente de la médecine quantique qualifiée de charlatanisme dangereux. J’étais du coup méfiant. Me voici grâce à votre exposé désireux d’en savoir davantage, d’autant que je suis désormais ouvert à toutes les approches thérapeutiques auxquelles vous nous formez. Je dois d’ailleurs assister demain à une conférence du Dr Willem invité par une association d’anciens d’une même école.

  53. marielle lecaillon says:

    bonjour Xavier, j’ai lu le lire de Denis Bedat qu’il a écrit en juin 2016 son titre est les nouvelles sciences de la santé et ce qu’il écrit rejoint ce que vous dites dans cette lettre,par contre son livre est difficilement compréhensif pour moi, peut-être l’avez vo?us lu ?

  54. claire says:

    Einstein n’a pas découvert la physique quantique en 1905 mais la relativité restreinte et au contraire il n’était pas d’accord avec Niels Bohr sur la physique quantique d’où son expression « Dieu ne joue pas aux dés.

  55. PLESSIS says:

    bonjour,
    vous dites:
    « En pleine santé, nos cellules vibrent à une fréquence particulière… mais des microbes, des produits chimiques, des « mauvaises ondes » électromagnétiques qui provoque un effet d’entraînement néfaste sur nos cellules. « . Savez vous qu’en Allemagne il est possible de faire une analyse électromagnétique du sang auprès de naturopathe . On peut ainsi déterminer les cellules en souffrance et par un traitement souvent homéopathique , un régime alimentaire ciblé améliorer leur état . Pour avoir fait l’analyse electromagnétique 3 fois sur une période de 2 ans , on a pu constater lors de la dernière analyse une nette amélioration de leur état. Malheureusement cette analyse ne se pratique pas en France.

    1. aline says:

      bonjour,
      pourriez vous me communiquer le nom ,l’adresse et le téléphone de ce site en Allemagne s’il vous plait ?
      cordialement aline

  56. PLATEAU says:

    Je ne suis pas surpris de ces découvertes. C’est pour moi la suite logique des fréquences de guérison du Dr Rife.
    Maintenant, les questions sur les applications médicales liées de ces découvertes sont nombreuses et de tous ordres.
    Quelles seront les réactions de Big Pharma ?

  57. Dr G Doyen says:

    Je vous remercie pour la lucidité de vos remarques. J’ai moi-même beaucoup travaillé sur les phénomènes de photoinduction, photosynthèse dans les millieux colloïdes mais en tant que labo privé, non universitaire je n’ai jamais été pris au sérieux malgré des milliers de microphotos y compris en microsc. électronique. Certaines microphotos sont accessibles sur le site » http;//www.luminosome.be  » rédigé il ya une quinzaine d’années,… bien, le langage explicatif était un peu ésotérique et je le regrette. En cas d’intérêt, je mets à votre disposition d’autres documents. J’ai une formation « classique », doctorat en médecine à Louvain (Belgique), spécialité biologie et médecine nucléaire également doctorat en cours, en philo à Paris Sorbonne…

    1. alessandro pendesini says:

      ……Je vous remercie pour la lucidité de vos remarques. J’ai moi-même beaucoup travaillé sur les phénomènes de photoinduction, photosynthèse dans les millieux colloïdes mais en tant que labo privé, non universitaire je n’ai jamais été pris au sérieux……
      Dr.G.DOYEN
      Si vous êtes convaincu de la pertinence de vos résultats, je vous suggère de les publier sur des revues internationales SCIENCE et NATURE pour ne citer que celles-là – ou tout scientifique sérieux s’adresse pour la réfutation ou validation de ses théories ou découvertes.
      Bien à vous A.P.

  58. Paul says:

    Une remarque: je pense que vous voulez dire térahertz et pas tetrahertz.

  59. Jean says:

    Je pense que la fréquence tetraherz n’existe pas, il doit sans doute être question de teraherz? Soit 10 exposant 12 Hz?

  60. Mme A. BONNOT says:

    Bonjour Xavier,
    J’ai une nièce vétérinaire. Elle a fait un long stage sur la thérapie quantique, afin de l’essayer sur les animaux. Une cliente lui a demandé un jour de soigner son chat, qui ne mangeait presque plus. N’y arrivant pas, et discutant avec sa maîtresse, celle-ci lui fait part de ses terribles maux de tête, que rien n’arrivait à soigner. Ma nièce lui a proposé d’essayer de la soulager par la thérapie quantique, sans rien lui promettre. Cette femme a vu disparaître ses migraines. ET SON CHAT A GUÉRI !!!

    1. Erpicum Blaise says:

      Juste une question : Quelle formation a fait votre nièce? Cela m’intéresse, je suis Ostéopathe!
      Blaise Erpicum Ostéopathe DO Bruxelles

  61. philippe says:

    Bonjour,

    c’est juste Térahertz, pas Tétrahertz ?
    C’est à dire 1 000000 000000 Hz .

    Dans le spectre électromagnétique, les fréquences de l’ordre de 70 THz sont simplement dans la bande de l’infrarouge, entre la lumière visible rouge et les rayonnements pénétrants .

    Et celles de la machine de Carolyn McMackin, de quelques dizaines de Hz, sont dans la bande sonore ( sons graves ) que nous pouvons entendre .

    Je précise cela pour donner une idée plus « palpable » de ces bandes de fréquences .

    J’imagine que l’on parlera bientôt dans cette lettre des recherches actuelles du Pr. Montagnier ou de l’Oscillateur à Longueurs d’Ondes Multiples ( O.L.O.M.) de Lakhovski ?

  62. Geneviève des îles says:

    Ces découvertes sont vraiment passionnantes et fabuleuses !!
    Merci de nous les faire partager.
    Un petit électron libre ;=)

  63. andre missonnier says:

    Lecture très intéressante, bien que je ne sois pas formée tellement en medecine, mais nous avons subi plusieurs maladresses de medecins, même chirurgien, qu’il est bon de recevoir ces mails.Merci

  64. Carole Berset says:

    C’est vraiment passionnant et époustouflant
    Oui continuez à nous informer et d’avance un grand merci
    Carole

  65. Nepper Jean says:

    La puissance de la loi de l’attraction. Lorsque nous pensons, nous mettons en mouvement des vibrations à un degré très important, mais quasiment aussi réelles que les vibrations de la lumière, de la chaleur, du son, du magnétisme et maintenant de l’odorat. J’ai appris quelque chose de fantastique grâce à votre article magnifiquement conçu.

  66. Bertie says:

    Imaginez que vous avez posé votre flacon d’huile essentielle (par erreur bien sur !) auprès de votre téléphone portable vous constaterez assez vite que votre H.E. ne « fonctionne » plus pareille !

  67. Thierry says:

    ETIOSCAN utilise cette technique depuis de nombreuses années !
    Utilisée par l’aérospatiale Russe pour soigner leur spationautes à distances .

  68. LACOMBE says:

    Bonjour,
    J’ai été fort intéressée par votre article.
    Je suis anosmique de façon quasiment permanente
    mais toutefois l’odorat me revient occasionnellement.
    Cette découverte pourrait-elle m’apporter une possibilité de guérison
    car ce trouble invisible m’est devenu insupportable.
    Je vous remercie pour l’attention que vous voudrez bien apporter à cette demande.
    Cordialement
    Janine Lacombe

  69. CAUDRON Claude says:

    … fabuleux … surtout continuez … !

  70. Nancy Laverdière says:

    Dr Hulda Clark a découvert que chaque organisme vivant a sa propre fréquence. Donc les bactéries, les virus, les parasites, champignons etc. peuvent être détruits en envoyant de faible courant continu avec des fréquences déterminées appropriées.
    Faites la recherche, elle est très honnête et partage ses connaissances.

  71. Jean-Claude Küng says:

    Oui, plus que entendu parler ou lu ! Sur ces vibrations, notamment !
    Et je viens de lire un ouvrage sur les huiles essentielles et leur influence sur la « lumière » des cellules.
    100% d’accord sur ce sujet avec, en ligne de mire, la réaction des pharmas et de leurs cohortes d’inféodés, sans compter les gogos clients et/ou actionnaires !!! ?

  72. Fontaine Nicole says:

    Au congrès de2015 il y a eu un sujet qui a parler de la médecine quantique. Merci pour toutes ces informations.

  73. Marc Reding says:

    Bonjour,

    Je n’en avais jamais entendu parler, mais cela semble logique pour l’ingénieur que je suis!

  74. Ambrosini says:

    Passionnant et très prometteur ! Merci beaucoup de ce que vous faites passer ?
    A suivre

  75. NEBLI says:

    Très bonne introduction qui illustre que nous sommes, grâce à la découverte de Luca Turin, à l’aube d’une grande révolution révolution scientifique. Le corps du texte a été rédigé en termes simples accessibles aux gens profanes dans le domaine de la médecine. Contrairement aux idées reçues, rédiger en termes simples est une opération très difficile. Cela dénote que vous êtes compétent au service d’une bonne cause.
    Je vous remercie infiniment

  76. Alida says:

    Bonjour,
    Vous pouvez vous rendre sur AMMESSI ondes électromagnétiques.
    Le centre dont vous trouverez les coördonnées en fin d’article possède un nombre
    impressionnant de machines.
    Malheureusement un des dirigeants que j’y ai rencontré n’est pas francophone, (certainement anglophone).
    On m’a parlé d’une Parisienne qui s’était fait soigner là-bas pendant de longs mois
    pour un cancer.
    Il faut avoir les moyens d’y aller pour se faire soigner bien sûr, ce qui n’est pas évident malheureusement.
    Moi-même j’ai acheté une machine à ondes électromagnétiques chez RENAISSANCE
    72 pour mes rhumatismes.

  77. Granier Dominique says:

    Je ne sais pas ce qu’il faut en penser, mais Alex Michel propose des méditations en musique en rapport avec les fréquences vibratoires. Egalement, les bols tibétains offrent des vibrations qui soignent. C’est un champ des possibles qui expliquent bien des phénomènes qualifiés de « miraculeux » et qui en fait appartient à un domaine scientifique que nous commençons à peine à découvrir et à admettre.

  78. Myriam says:

    N’est-ce pas ainsi que fonctionnent les fleurs de Bach? Pour moi c’est évident

  79. charalambos says:

    Bonsoir et merci pour vos informations très intéressantes sur la santé. J’ai commencé la lecture d’un livre du Dr Franck J.Kinslow dont le titre est « le système quantique de Kinslow » c’est passionnant . Bien cordialement . Bernard CHARALAMBOS

  80. Liliane says:

    Je suis abonnée à votre Newsletter régulière depuis un certain temps. Mais celle du Projet E est encore plus intéressante.
    Moi qui fait très attention à ma santé depuis longtemps ( alimentation, supplémentation, exercice, méditation, utilisation de la phytothérapie et des huiles essentielles pour les petits bobos), je peux vous dire qu’à plus de 70 ans, je suis en forme, et je ne prends aucun médicament. Comme quoi la prévention et un bon mode de vie sont « payants ».
    Merci de nous faire partager vos connaissances et vos découvertes : ce sera un plus à appliquer dans ma vie.

  81. desrousseaux beatrice says:

    bonjour
    j ai été diagnostiquée et tres bien soigné par la machine « métatron » qui je pense fonctionne en quantique et je pratique depuis 4 ans la magnétothérapie (formation biomagnetica mexico) avec de tr!s bons résultats sur certaines douleurs et pathologies
    donc tout a fait convaincue par votre lettre merci du partage
    beatrice

  82. desrousseaux says:

    et j oublie le pendule que j utilise chaque jour….

  83. RUBBO SYLVIE says:

    La thérapie quantique est connue pour moi par les soins avec des appareils que des thérapeutes français utilisent : MILTA et MILTALED : essayer c’est adopter !

  84. antoine says:

    Je connais la mécanique quantique mais pas la médecine quantique ! peut on avoir plus de détails.
    Merci.

  85. Gérard TABIN says:

    Je suis béotien en la matière mais j’espère vraiment que tout ceci n’est pas un canular, car je suis sidéré et extrêmement intéressé par toutes les implications sur la santé qui devrait en découler pour peu que des scientifiques motivés creusent vraiment la question.
    J’ai été aussi très intéressé par fameux appareil qui produit des micro-courants électriques et qui est exploité par Carolyn McMackin avec des résultats qui dépassent les espérances.
    Je suis avide de la suite …
    Gérard Tabin

  86. colette oliva says:

    Je viens de découvrir par votre lettre un monceau de connaissances riches que j’ignorais MERCI

  87. Blanc Claude says:

    Jamais entendu parler de médecine quantique, mais je suis intéressé.

  88. Danielle says:

    Extraordinaire!
    j’ai essayé de pratiquer la radiesthésie mentale,basée un peu sur le même principe.pour retrouver quelque chose ou quelqu’un.Les ondes émises par une bonne visualisation de la chose que l’on recherche en rencontrant les ondes de l’ objet recherché font tourner le pendule (si j’ai bien compris,mais très peu de résultats pour moi)

  89. FOUCHER Monique says:

    Bonjour
    Cela fait 2 ans que j’utilise les champs magnétiques pulsés avec des résultats sur les douleurs des articulations, sur la sinusite et sur les problèmes de mémoire.
    Ce mail est très intéressant. Nous avons encore beaucoup à apprendre.
    Cordialement
    Monique FOUCHER

    1. Guy Patin says:

      Très intéressant ce commentaire sur la médecine quantique.dans un précédent courrier, je vous précisait que je sortait d’un AVC(moins de deux mois)
      j’ai essayé beaucoup de thérapies parallèles et entre autre j’utilise sur les conseils d’un ami pharmacien un petit appareil d’origine russe « l’aquatone » générateur d’ondes scalaires; dire si cela est efficace ? j’attend ?quelque temps pour voir. Parallèlement je prend du « Réal Build » origine USA Labo Beljinski (fragments d’ARN) mon seul problème étant un manque de plaquettes(environ 100mg/l)
      merci encore pour vos lettres et cordialement.
      Guy Patin

  90. postec pascale says:

    très intéressant, mais cela m »amène à une question: avec toutes ces ondes qui baignent notre quotidien grâce a nos manières modernes de communiquer sans fil, comment le vivant réagit? car bon nombre de scientifiques confirment que cela n’est pas dangereux. Merci de me répondre car je pense que bon nombre d’entre nous sont curieux d’avoir une réponse honnête.

  91. HAAS says:

    Je m’intéresse beaucoup à la physique quantique. Hélas mes études ont été interrompues à l’issue de ma seconde. Je n’ai donc pas le BAC et un piètre niveau en mathématiques !
    Heureusement il y a des ouvrages (livres et magazines) de vulgarisation et de bons tutoriels sur la toile … Je sais donc l’importance de la théorie vibratoire et plus encore depuis le développement de la théorie des cordes. Mais je ne pensais pas jusqu’à lors que le monde quantique puisse interférer ainsi à notre échelle … Autant dire que votre lettre m’a vivement intéressée et que j’ai hâte d’avancer dans ce projet E !!!

  92. ANNIE says:

    Bonjour,
    Je n’ai jamais entendu parler de médecine quantique.
    Cela serait formidable, si l’on arrivait à s’en servir pour soigner les gens et éliminer les médicaments chimiques qui nous empoisonnent au lieu de nous guérir.

  93. Boulacheb Nadia says:

    Bonjour Monsieur Bazin,
    MERCI pour vos lettres de plus en plus instructives. Quel formidable hasard !
    Mon époux est suivi depuis trois semaines par un naturopathe qui a proposé une méthode révolutionnaire pour traiter ses problèmes de coeur, de diabète 2 et prostate. Il propose de lui faire passer les médicaments chimique par voie quantique…
    Merci pour vos partages.
    Cordialement,
    Nadia B.

  94. Tialans says:

    Bonjour, c’est passionnant mais que se passe-t-il lorsqu’une personne n’a pas le sens de l’odorat. Capte-t-elle les vibrations avec la même intensité ? Belle journée à vous

  95. crouzet says:

    Bonjour et merci pour ces recherches et ‘découvertes’
    ainsi pourrait s’expliquer l’action des médicaments homoeopathiques, bien accusés actuellement de ne pas fournir de preuve à leur efficacité!!
    et là est aussi expliquée la ‘mémoire de l’eau’!
    les commentaires postés sont également bien intéressants

    1. alessandro pendesini says:

      Mr.Crouzet
      « La mémoire de l’eau », comme vous dites, n’est rien d’autre qu’une imposture pseudoscientifique ! Personne à ce jour n’a pu démontrer, RATIONNELLEMENT, que l’eau ait une mémoire…..
      L’homéopathie, ne va pas -dans les meilleurs des cas- au delà d’un banal effet placebo !
      Personne, à ce jour, n’a pu RATIONNELLEMENT démontres le contraire.
      Cordialement A.P.

  96. Francine Swartvagher says:

    Je n’avais jamais entendu parler de médecine quantique. C’est intéressant. J’attends la suite.

  97. Bilange says:

    C’est la première fois que l’on me parle de la médecine quantique…. cela ouvre des horizons. . Je suis super intéressée par ce sujet et j’attend avec impatience votre lettre prochaine.
    Un énorme merci pour votre travail votre engagement et vos informations si précieuses

  98. Benzekri says:

    Non je n’en ai jamais entendu parlé

    Cordialement
    Rachel Benzekri

  99. Buret Jamila says:

    Cette découverte ne m’étonne pas car tout ce qui existe c’est de l’énergie c’est à dire des ondes qui vibrent à des fréquences différentes. La matière n’est qu’une apparence due aux limites de nos organes des sens.
    La médecine chimique moderne est très grossière comparée à l’acupuncture, l’homéopathie ou l’aromathérapie qui agissent au niveau énergétique plus subtil. Sans oublier les guérisseurs, magnétiseurs, chamanes, etc. Et de nouvelles thérapies vont certainement apparaître dans un proche avenir.

  100. ANQUEZ says:

    Bonjour,
    Pour confirmer, l’existence de l’homme est inscrite dans chaque atome de l’univers (principe anthropique) nous sommes tous des poussières d’étoiles. nous partageons tous la même généalogie cosmique, il a fallu que les étoiles se créent pour que l’homme fasse son apparition

    Par Trinh Xuan Thun (astrophysicien)

    merci pour vos informations très enrichissantes

  101. GRODZKI Jean-Marc says:

    BONJOUR votre article et la medecine quantique offre a lhumain de grandes possibilites.je me permet de vous poser une questio mon epouse soufre de la maladie de la bouche brulante y a t il des therapeutes en france avec l appareil de madame mc makin ou en europe merci car mon epouse soufre trop si vous pouviez me repondre

  102. Helene Gougeon says:

    Mon commentaire est ceci: Je connais Gregory Petrovich Grabovoy qui a écrit plusieurs livres sur la médecine quantique.

  103. BOUCHER MAURICE says:

    Cette lettre m’a d’autant plus intéressé que j’ai perdu l’odorat depuis fort longtemps, malgré plusieurs consultations auprès de différents spécialistes. Auriez-vous un conseil à me donner?

  104. Régine Soulier says:

    Oui c’est la médecine du futur ! je me documente depuis déjà pas mal de temps sur cela, car je suis curieuse de nature et ayant reçu le « don » de soigner brûlures et zona par ma grand-mère, j’ai découvert dernièrement que je peux aussi soulager les douleurs, que la personne soit prés de moi où a distance !
    et ça aussi c’est du quantique !!!
    encore merci pour ce Projet E !!!

  105. RULQUIN annette says:

    Sympa l’info….deja connue et utilisée
    Jean Maris DANZE a meme fabrique un « Tiny scann » avec ce principe..
    Cordialement

  106. Chaix says:

    J ai lu des choses extraordinaires sur les odeurs (huiles essentielles) pourra t on avoir un guide sur les senteurs qui peuvent guérir et bien entendu , une liste complète traitant chacune des maladies par l odorat. Est ce qu un livre est déjà en vente . Merci pour toutes vos indications et conseils. À bientôt de vous lire ,

  107. Aicha guillermin says:

    Formidable découverte qui permet d’espérer d’autres formes de soins……

  108. Mousset Lucette says:

    oui et j’utilise des plaques de thérapie quantique depuis quelques temps déjà – elles sont russes – il semble que la Russie soit en avant sur ce sujet – ce n’est pas très simple ni à comprendre ni à utiliser – de plus ça coûte très cher –
    cordialement – LM

  109. Mousset Lucette says:

    j’en ai oublié de vous remercier de ce que vous faites et je suis tout avec intérêt – j’ai souvent des difficultés à faire comprendre cela à mes proches mais ça viendra sûrement – merci encore – LM

  110. Mousset Lucette says:

    j’en ai oublié de vous remercier pour ce que vous faites – surtout continuez – je vous suis avec beaucoup d’intérêt depuis que je vous ai découvert – merci LM

  111. S.ARCHAMBAUD says:

    Bonjour,
    Je m’intéresse depuis longtemps à la médecine quantique, persuadée que la médecine allopathique est une impasse, voir dangereuse….
    Grace à un ami qui voulait aider son fils atteint de leucémie, j’ai personnellement eu l’occasion de tester sur moi un appareil (acheté en Belgique, utilisé en Russie et interdit en France) basé sur les fréquences des organes, qui détecte le ou les organes fonctionnant sur une mauvaise fréquence et en leur redonnant la bonne fréquence permet de les rétablir . Bien à Vous et merci d’entamer ce programme E.

    1. barbo says:

      Bonjour
      pourriez vous me donner le nom et reference de l appareil
      merci

      1. S.ARCHAMBAUD says:

        désolée, mais cet ami a changé de région; et j’espérais en fait que quelqu’un dirait je connais cet appareil…. Je vais essayer de le retrouver. Bien à Vous

  112. Velez Christiane says:

    Oui je m’y interesse et suis persuadée qu’elle est la solution à bien des choses, solutions thérapeutiques à bien des problèmes psychologiques ou physiques par la reinformation cellulaire…. Cependant, comment trouver le bon thérapeute…. Si vous pouviez donner des pistes serieuses, je voudrais bien en rencontrer un… Merci bien pour vos lettres …. Christiane

  113. PREISS Madeleine says:

    J’ai lu toutes vos explications que j’ai enregistrées, mais pas vraiment comprises vu que je n’était pas longtemps à l’école. Mais je suis très intéressée par votre article puisque ce printemps j’ai perdu l’odorat, enfin, une partie. Je ne perçois à présent plus que des odeurs qui m’apparaissent désagréables ou bien transformées, telle la vanille, le beurre, l’oignon, l’ail et d’autres encore, qui ne ressemblent plus à ce que c’était. A présent je leur trouve une mauvaise odeur !
    Le diagnostic de l’hôpital disait : « état grippal » qui aurait fait disparaitre des récepteurs…
    Bien à vous.
    M.P.

  114. Peschard says:

    Dans votre lettre sur l’odorat, vous parlez de molécules qui vibrent à x TetraHertz; ceci est une erreur, la véritable unité est le TeraHertz.

  115. Françoise schmit says:

    Bonjour« Pourriez vous remettre le lien sur cette page ou une prochaine sur l’histoire de Carolyn Mackin. Je confirme, le zappeur pr piqûre de tique avec début d’érythème migrant est efficace…sur moi en tout cas .
    Cdlt

  116. Bergeaud says:

    Oui un peu. J’ai utilisé les fameux patchs mes c’est tres cher. Bon je suis très intéressée par cette aPro je mais ne sais trop comment l’aborder et savoir qui soigne ainsi.
    Merci.

  117. Janine Gillet says:

    Bonjour monsieur Bazin,

    A propos des ondes, je vous invite à vous intéresser à deux médecins du passé :

    – dr Georges Lakhovsky , et son oscillateur à ondes multiples OLOM pour soigner le cancer notamment. Il dit que nous sommes des émetteurs-récepteurs d’ondes. Son livre « le secret de la vie  » est gratuit en pdf. Il étudie en détails les ondes sur les animaux, et les êtres humains.

    – dr Dhinsha Ghadiali et la spectrochrométrie qui soignait grâce aux ondes lumineuses colorées. Il a fait des recherches très poussées. Il a soigné une petite fille brûlée au 3ième degré sur le torse, et le dos sans greffe de peau, sans médicaments anti-douleur, et sans aucun autre médicament. Il y a des photos d’elle dans son livre de spectrochrométrie.
    Il avait un hôpital à Malaga aux USA. Je crois qu’il existe encore aujourd’hui.

    Merci pour votre travail, cet article sur le nez m’a beaucoup intéressée.

    J.G.

  118. Bergeaud says:

    Merci! Oui j’aimerai en savoir plus. J’ai utilisé les fameux patch mais c’est très cher et qu’en pensez vous.
    Qui lire de fiable à ce sujet et qui pratique cette approche?
    Quelles sont ses limites, ses dangers. Merciiii

  119. LE BARS says:

    et si vous plus d’odorat suite à une chute que proposer vous pour le retrouver?

  120. Gisele PAILLON says:

    merci pour vos articles, cela ouvre les portes de l’infini ! je crois à tout ce qui touche nos « sensations », nous découvrons petit à petit que nous sommes une extraordinaire machine et que nous n’en connaissons pas toutes les utilisations ! j’espère que vous pourrez nous aidez dans le chemin de cette connaissance

  121. Jean-Claude CHARRIER says:

    Oui je m’intéresse à la médecine quantique, aux ondes scalaires, à la médecine vibratoire, aux ondes de Schumann, aux travaux du docteur Yayama, etc. depuis pas mal de temps.
    J’aimerais maintenant me former, apprendre les modes opératoires, maîtriser les processus et les différents outils développés.
    Comment faire ?
    Merci d’avance

  122. Sophie VELLA says:

    Oui, j’ai déjà testé les soins avec une thérapeute quantique ! Très intéressant et surtout sans effet secondaire. Pour moi, c’est la médecine du futur !

  123. CELLIER CHANTAL says:

    Merci pour cette lettre d’information. J’utilise justement la médecine quantique via un appareil et j’avoue qu’il y a des résultats, même à distance ! Presque tout est quantifié au niveau vibratoire, que ce soit des émotions, des plantes, des pathologies…. c’est un vaste monde ! J’attends votre prochaine lettre avec impatience. Merci à vous !!!

  124. pozzo michèle says:

    Oui, j’en ai entendu parler, et je l’ai expérimentée (machines à champs magnétiques pulsés) et au travers de diverses thérapies énergétiques (je crois que l’homéopathie en est une) avec ou sans support, granules ou soin de l’aura, magnétisme… Je pense que c’est la médecine de l’avenir.
    Elle est préventive. Elle permet dès à présent de se passer à 80% (au pif!) des cochonneries chimiques des labos.
    Merci pour votre lettre
    Bien cœurdialement

  125. Karine Bourcart says:

    Hola, je vous suis depuis le Méxique depuis pas mal de temps, j´admire votre travail et il soigne mon coeur car tout ce que vous expilquez je le connais depuis plus de 15ans et tout le monde m´a toujours pris pour « une folle » mais sympathique !!! Pas une visionaire…..Ces concepts étaient trop dérangeant et le sistème étouffait encore tout . Maintenant c´est fini, nous avons la comunication. Le monde s´éduque et c’ est un fénomène imparable…. c´est
    l´ère du Verseau, un changement de fréquence , une odeur diférente….Nous sommes énergie éternelle et nôtre âme est un continu énergétique….pèse 21 grammes ( prouvé scientifiquement). 21grs. qui Incarne á la conception et se libèrent avec la mort. Ou`vont.ils ces 21 grammes d´ énergie? Avec ses fréquences afines. Bassse férquence , haute fréquece différentes réalités. Ce que nous sentons, pensons et faison ne sont que différentes fréquences énergétiques, qui produisent des effet sut tout : le corps, le mental, l´émotionnel et l´esprit. Sur la matières et la non matière. Ouf c´est soulageant de voire comment la conscience se réveille et aussi combien de personnes se réveillent. (Grâce entre autre à vôtre magnifique travail d´equipe entre médecins du même club, le club de la conscinece.) Hourrah ! Merci pour être du club….. k

  126. Malaviolle Françoise says:

    Tout d’abord un merci sans bornes pour vos travaux. En effet j’entends parler de médecine quantique depuis longtemps. J’ai utilisé les services de thérapeutes énergétiques.
    Concernant l’arthrose déformante et douloureuse que j’ai aux doigts, j’aimerais suivre cette thérapie de fréquences. Pourriez-vous nous donner des adresses à Paris. Je crois que le Docteur DECHAZEAU l’utilise, mais en auriez-vous d’autres à nous proposer ?
    Merci. Cordialement.

  127. G. Gérard says:

    Bonjour,
    Les biologistes actuels sont dans leur grande majorité orientés vers des modèles corpusculaires de la matière.
    Mais ces modèles corpusculaires ont leur limite.
    Depuis plus d’un siècle nous connaissons l’autre aspect de la réalité physique à l’échelle atomique, la nature ondulatoire de la matière (voir à ce sujet l’expérience des deux fentes).
    Le physicien n’est arrivé à comprendre l’ordre qui se manifeste dans les états cohérents qu’en faisant appel aux modèles ondulatoires, en reliant cet ordre, qui caractérise le comportement des corpuscules, à la cohérence des fonctions d’ondes.
    Sans devoir utiliser des instruments compliqués et onéreux, nous pouvons à l’aide d’une simple » antenne de Lecher  » vérifier l’état énergétique de nos différents organes.
    Pour cela il suffit de connaitre la valeur de la vibration fondamentale de chaque organe et de reporter cette valeur sur le curseur de ladite antenne.
    Cette façon de procéder est déjà utilisée depuis longtemps par quelques médecins pour qui le côté vibratoire des choses n’ont plus de secret.

  128. Danièle says:

    cher Xavier,
    Tout d’abord, merci pour cette newsletter très instructive et toujours très inspirante. En lisant l’article sur le nez quantique, j’ai fait le rapprochement avec les travaux de Jacques Benveniste sur la « Mémoire de l’eau » : J. Benveniste était arrivé à capter le spectre de fréquences d’une molécule qui accélérait les battements cardiaques. Il le transmettait à un cœur plongé dans une solution physiologique qui réagissait au spectre de la molécule en accélérant ses battements. Le plus fort, c’est qu’en transmettant ce spectre via Internet à un laboratoire américain dans lequel se trouvait un cœur semblable, le cœur américain accélérait ses battements ! Le pauvre a payé très cher ses découvertes comme vous devez le savoir. Il serait temps de reconnaître son génie et de lui rendre un juste hommage !

  129. duzer says:

    Oui j’ai fait 5 soins quantique
    En Bretagne en 2012
    Christiane

  130. Becker says:

    Si j’ai bien compris,le magnétisme des pierres ou des aimants agissent sur notre corps ?

  131. Poncet says:

    Bonjour, pour moi la médecine quantique ouvre de magnifiques possibilités.
    Pour l’odorat il m’arrive de sentir des parfums que je ne connais pas pourtant mon odorat est excellent, ils sont inconnus et merveilleux, illusions d’odorat?

  132. Rossi says:

    J’ai toujours pensé que les maladies peuvent se détecter par l’odeur de nos excréments et de notre urine, Luca Turin ouvre peut être une nouvelle voie de détection et de reconnaissance de nos maladies, dès que les odeurs pourront être détectées par un nez artificiel

  133. Christine Charpentier says:

    Merci, cher Xavier pour votre lettre sur la médecine quantique, à partir de l’olfaction. Je suis à fond pour la médecine quantique,dont l’homéopathie fait partie et même(il me semble) la médecine chinoise. J’ai eu un accès de colère envers SNI pour un manque de vraie communication personnelle et trop de harcèlement commercial, donc j’ai arrêté les paiements automatiques, l’autre raison: 5 abonnements, je n’arrive pas à suivre, côté lecture,donc je prends une pause, mais je vous apprécie beaucoup. Merci.

  134. barbo says:

    Merci beaucoup vos articles sont tres enrichissant et me permettent de comprendre les effets du magnetisme que j utilise souvent a la place de medicaments avec d excellents resultats
    j attends toujours avec interet vos artcles

  135. CASTN says:

    Hyper intéressant votre article et j’t adhère volontiers.
    Il y a d’ailleurs des médecins homéopathes qui se sont convertit à la médecine « musicale » et l’on voit déjà là que des sons différents produisent des effets différents.
    Mais que vont dire nos autorités médicales qui refusent toute pratique (homéopathie , naturopathie etc) autre que l’allopathie ?

  136. magny says:

    bonjour,
    oh! oui votre article est exceptionnel !
    il m’intéresse vraiment;
    c’est totalement possible cette découverte, j’y crois entièrement,
    elle est miraculeuse!
    aura-t-on le droit de contacter ces professionnels pour se faire soigner
    ou est ce encore en l’état de recherche ?
    merci, merci beaucoup, c’est une découverte formidable
    aline

  137. Enaivlys says:

    Bonjour, bien sur que oui cela existe depuis longtemps !!! En russie, on ne soignait il y a quelques années qu’avec des ondes: Le médecin prescrivait « tant de minutes sur tel appareil dans tel hopital ».En France, c’est la loi de l’argent et des produits issus des laboratoires qui prédominent.
    Belle santé.

  138. Virginie Peron says:

    Bonjour, gérante d’un magasin de produits biologiques et diététiques nous diffusons les produits du laboratoire Equiquantics (basé en Bretagne)dont la directrice est madame Sandrine Le Penher.qui organise des conférences sur le thème de la Médecine quantique. Je vous invite à consulter leur site et surtout à la contacter ! Passionnant. Merci pour votre oeuvre .

  139. Bernard Lemaire says:

    Merci pour vos lettres.
    Mais dans la dernière je ne vois pas très bien le lien entre :
    -un courant électrique de 40 Hz
    et -une vibration de 78 000 000 000 000 Hz ?
    Cordialement

  140. Claude says:

    Bonjour Xavier,
    C’est un article très intéressant pour moi qui ai assez vaguement entendu parler de médecine « quantique ». Elle semble être en lien avec les ondes et considérer le corps comme un champ vibratoire, énergétique… Quoi qu’il en soit, il sera très intéressant d’approfondir un peu cela, et voir si nous pouvons devenir plus acteurs de notre santé à travers une énergie vibratoire dont nous deviendrions plus conscients.
    A suivre…

  141. Meyer says:

    Mon fils Laurent Meyer Thérapeute Quantique a Nice utilise la médecine Quantique, système biofeedback, Service du bien-être, ce qui confirme vos commentaires. Contact@laurentmeyer-biofeedback.fr

  142. Francine says:

    Bonjour. Oui, j’ai entendu parler de la « médecine quantique » (l’infiniment petit), il y a déjà de cela 10 ans. Comprendre qu’il ne faut pas soigner seulement l’organe malade ou faible; mais, l’ensemble du corps. Finalement, le « tout » qui le compose. Et comme vous l’écrivez si bien, l’esprit en fait évidemment partie. Je reste impatiente de savoir jusqu’où votre initiative sur la question nous conduira. Merci infiniment!

  143. Isabelle Blades says:

    Merci pour vos lettres qui sont très intéresantes.
    Celle-ci devrait être largement diffusée au corps médical et surtout au Conseil de l’Ordre des Médecins.

  144. Raoul says:

    J’ai essayé la méthode NAET,, mais sans véritable résultat. Longuement.
    Bien à vous

  145. JPS says:

    Holala ! Quand le quantique devient cantique ou même incantation ! Quelle démesure !
    Ne nous extasions pas devant le corpusculaire et le vibratoire, c’est connu depuis un certain temps … depuis plus de 100 ans maintenant. Si les chercheurs en biochimie, biophysique et en médecine n’en sont que là, cela peut expliquer pas mal de difficultés dans l’efficacité des médicaments.
    Une « fréquence vibratoire », c’est à mon avis un pléonasme puisque une fréquence c’est une vibration, une variation alternative dont la moyenne fait « 0 ». Existe-t-il d’autres types de fréquence ?
    Les préfixes des unités internationales ne comprennent pas le TétraHertz, seulement le TéraHertz ! Faites attention !
    J’aime bien vos lettres d’information et cependant, faites vraiment attention à ce que vous dites.

  146. Méyane says:

    Passionnant, tout simplement passionnant ! Je pense que nous ne sommes qu’au début de découvertes essentielles pour comprendre la Vie. Les magnétiseurs (les vrais!) utilisent sans doute ces ondes sans vraiment comprendre leur don.

    1. Eliane says:

      C’est vous qui le pensez ! Ils ne peuvent tout simplement pas en parler lors d’une séance, ni à tout le monde… Voyez le développement que cela demande pour expliquer le phénomène.

  147. Ar Gov says:

    L’évolution des esprits prendra du temps ..;
    Alors quand il s’agit des paradigmes , je ne vous dis pas!!

  148. Martine Tremblay says:

    Bonjour Xavier,
    Quel bonheur de vous lire ce matin! En effet, je pense que plus personne aujourd’hui, moindrement informé, ne peut ignorer le potentiel de la physique quantique. Certe il faut faire quelques efforts pour la comprendre, l’assimiler, et rares sont les scientifiques qui savent la vulgariser et la transmettre. Donc des messages comme le vôtre ce matin sont de grande importance.
    Je suis personnellement très inquiète de la soupe électromagnétique dans laquelle nous baignons, aussi toxique selon moi, sinon plus que la pollution chimique. D’autant qu’en vous lisant, je crois comprendre que même une particule chimique serait vibratoire et que sa nocivité commence donc en la respirant ???
    Merci de nous faire partager ces informations et les mettre à notre portée.

    Bien à vous,
    Martine de Québec.

  149. Axelle André says:

    Je me suis toujours dis que ce n’était pas anodin que l’on mette tant de musique sur les radios et dans les magasins, enfin, je suis profondément intéressée par les approches quantiques, bien à vous, Axelle André
    Coaching de vie et accompagnement psycho-spirituel et énergétique.

  150. sitbon says:

    Bonjour,
    J’utilise depuis quelques années des appareils de Miltatherapie avec des résultats très positifs sur des pathologies très diverses
    cordialement
    dr Sitbon

  151. lavigne Jean-Claude says:

    Votre lettre me fait penser au livre « La cure de toutes les maladies » du Dr Hulda Regehr Clark
    qui décrit une méthode se soins par application de diverses fréquences électriques en fonction de la pathologie à traiter.
    Parlez-vous de la même chose quand vous évoquez les fréquences vibratoires ?

  152. MULÉ PAUL says:

    je ne SENT pas trés bien votre éditorial car en effet je n’ai plus d’odorat depuis, ouf ! je ne sais plus!!! je vous souhaite de bonnes senteurs .salut

  153. alessandro pendesini says:

    Mr. Xavier Bazin
    Contrairement à votre affirmation, Einstein n’a pas découvert la physique quantique ! C’est Max Planck le père, dont la constante (de Planck) « h » en est l’épicentre !…
    Pour ce qui est de la physique quantique, aucun lien de cause à effet n’a été démontré entre celle-ci et une quelconque thérapie médicale, ou guérisons ! Dans les fameuses revues SCIENCE et NATURE il n’y a (à ma connaissance) aucune théorie validée de ce que vous affirmez sur un prétendu « nez quantique », ou pire!,le fonctionnement « quantique » du cerveau ! Ce qui serait –du point de vue neuroscientifique- purement aberrant….
    Dans ce domaine on a, et continue d’écrire tout et n’importe quoi !….Et ce n’est pas parce que un prix Nobel soutient une théorie sans être validée, qu’elle devient nécessairement, ou miraculeusement vraie….
    Nous lisons de préférence les études ou les articles qui soutiennent nos théories ou nos convictions et nous ignorons volontiers les informations contraires. Poussé à l’extrême, le biais de confirmation nous rend aveugles à certaines vérités ou points de vue. Avec arrogance, nous restons convaincus de la supériorité de nos croyances.
    Il serait injuste de priver le grand public de thérapies parallèles qui fonctionnent, sous prétexte qu’elles font encore débat chez les chercheurs…Cette formulation élude la question principale, laquelle est de savoir si les thérapies en question fonctionnent REELLEMENT -affirmation qui ne saurait être validée que par des test scientifiques rigoureux, notamment en double aveugle !
    Bien cordialement A.P.

  154. Hélène Metsu says:

    Bonjour, oui bien sûr, étant praticienne en olfactothérapie, je ne peux que confirmer les éléments de votre article!
    j’ai été formée par Gilles Fournil, et nous utilisons les odeurs des huiles essentielles, ainsi que leurs vibrations à des fins thérapeutiques; les effets sont impressionnants!
    Il est possible d’aller très loin avec l’odorat et la vibration des odeurs, d’autant plus lorsqu’ils sont véhiculés par le génie des plantes.
    Un grand bonheur!

  155. Vero says:

    Oui j’adhère totalement à ce qui est dit, s’il suffisait de clés biochimiques alors la plupart des maladies ne seraient que de mauvais souvenirs. Vous parlez de choses que je percevais intuitivement sans pouvoir argumenter factuellement. Pourquoi deux soins identiques n’ont pas les mêmes effets ? Il se passe bien quelque chose de plus impalpable entre deux êtres ou entre une molécule et un être humain. Et cette approche quantifiée (quantique?) À au moins le mérite de concrétiser une simple impression. Continuez à chercher. Merci

  156. TRAVERSE MICHELLE says:

    Bonsoir Monsieur,
    J’entends beaucoup parler de médecine cantique.
    Je me suis renseignée, beaucoup de praticiens ne sont absolument pas formés comment faire la différence, cela peut être dangereux entre les mains de personnes qui n’ont aucune formation et les séances sont très chères (90 à 110 EUROS).
    Merci pour votre réponse
    Cordialement

  157. robert kohn says:

    c’est la première fois que j’en entends parler,je savais ou me doutait d’une grande quantitées de magnétique dans notre corps qui est une usine merveilleuse si on y fait attention

  158. perret says:

    intéressant……. à suivre!!!!!

  159. ELIANE says:

    J’ai 70 ans mais je suis convaincu depuis longtemps que l’on peut se soigner autrement. Pour moi les énergies ont un rôle plus important que les médicaments ou la chirurgie.
    Alors merci pour vos lettres à l’avant-garde.
    Par contre j’ai eu une mauvaise expérience : j’ai voulu me faire soigner par Bio résonance, j’ai consulté deux fois un praticien qui utilisait une machine Rayonex. A la deuxième séance il m’a dit que tout allait bien chez moi, bon équilibre de tous mes corps etc…
    Et pourtant j’avais de plus en plus mal à la jambe droite : radio : suite à une chute il y a un an, ma jambe s’est tordue et j’ai usé totalement les cartilages de ma hanche et de mon genou droit : seule solution d’après mon médecin : prothèses et de la hanche et du genou. Et le médecin quantique n’avait rien vu, ni lui ni sa machine. Pourtant je lui avais dis mes douleurs.
    Je suis déçue mais je continuerai encore à chercher à me soigner autrement même si c’est difficile.

  160. Dufrene says:

    Passionnant . Merci à développer

  161. Barrière says:

    Si vous vous donnez la peine de lire le numéro de juillet de Sapiens (difficilement trouvable car épuisé à la source) vous prendrez connaissance d’avancées intéressantes en médecine dite quantique.

  162. Cohen Jean Luc says:

    Bonjour et merci pour votre lettre d information sur cette découverte : le nez quantique.
    Pensez vous qu’une maladie inflammatoire comme la spondylarthrite puisse être traitée par des praticiens utilisant la technique de Carolyn MC Mackin et si oui pouvez vous me mettre en relation avec de tels praticiens sachant que j’habite Marseille. voici mon adresse mail : clojl@wanadoo.fr. Merci par avance et encore merci pour cette information. Jean Luc

  163. KIKI says:

    JE SUIS EMERVEILLEE, ET J ATTENDS AVEC IMPATIENCE VOTRE PROCHAINE LETTRE …….ENCORE QUELQUE CHOSE A APPRENDRE, JE DOIS FAIRE VITE A 92ANS JE N AI PLUS TELLEMENT DE TEMPS

  164. Claden Marcelle says:

    Bonjour,
    il est bien beau votre discours,mais lorsque on a perdu l’odorat.
    c’est une belle galère.
    c’est sucré, c’est salé,c’est amère.c’est moileux
    et ça fait 20 ans que ça dure.
    marcelle.

  165. Joseph Pronesti says:

    Bonjour,
    Sujet vraiment passionnant et qui ouvre de nouvelles réflexions.
    Peut-on mesure le champ electromagnétique d’un individu?
    Si chaque personne, possède plusieurs source d’énergie électromagnétique, ces sources, s’additionnellent-t-elles? Peuvent-t-Elles se neutraliser ou devenir complémentaires?
    Le corps humain à donc un spectre magnétique, peut-t-on le visualiser comme le spectre magnétique d’un aimant avec de la limaille de fer?
    Les relations entre les différents organes du corps doivent avoir une fréquence commune afin de dialoguer vrai ou faux?
    Les champs électromagnétiques de notre habitation, du bureau, de la voiture, du smarphone, etc…peuvent donc perturber ou modifier notre propre spectre et donc, à terme, déclencher des mises hors circuits des générateurs énergétiques de certains organes?
    Au plaisir de vous lire.
    Cordialement

  166. Baguet says:

    Grossière confusion. Le soufre ne sent pas l’oeuf pourri. Ç est le sulfure d’hydrogène qui le sent. A ne pas confondre

  167. Chardon says:

    Merci a vous j aimerai en savoir davantage et je suis convaincus que vous allez nous le faire savoir

  168. Montagne says:

    La médecine quantique est une autre façon d’exprimer la médecine du futur, qui sera basée sur l’équilibre énergétique du corps, qui s’obtiendra par une connaissance plus approfondie des phénomène vibratoires.

  169. Lila Véronèse says:

    Bien sûr, je suis séduite depuis des années, 20 ou 25, par la médecine quantique. Merci d’approfondir ce sujet.

  170. Saby Georges says:

    Mes salutations,

    la lecture des lettres du Projet E me laissait perplexe avant de les recevoir, Projet ? E ?
    je pose la question du Projet et de la lettre E ?
    Le thème de la vibration et du quantique, s’il est complexe du point de vue intellectuel, ne l’est pas du point de vue des sens dont la vie nous a doté lorsqu’ils sont affinés. Notre mode de vie et notre culture n’encourage pas toujours l’usage habile de nos sens.
    La lecture de cette lettre sur l’odorat rejoint des faits similaires sur diverses formes de lectures manuelles, c’est à dire liée à la peau et au toucher. Ils sont également peu connus. Les mains et les pieds sont représentés dans l’iconographie ancienne d’Asie avec un oeil placés en leur centre. On retrouve une spirale dans certaines sculptures et fresques d’occident aux mêmes endroits. Il y a peu j’ai noté la découverte scientifique de neurones moteurs dans la peau de la main constituant une sorte de mini système nerveux autonome.

    Nos cellules ont bien des façons de vibrer, une à une, mais aussi en lien avec le tissu vital auquel elle participe. Chaque organe à sa vibration propre, augmentée parfois à certaines heures de prédilection. Certains systèmes organiques vibrent aussi en unité. Et l’ensemble de l’organisme connait des accélérations et de nombreuses façon de vibrer avec ou sans accord à ce qui l’entoure. Nos esprits reçoivent des messages du corps dans lequel ils sont « incarnés ». L’étude psychologique des impressions et images a connu une réveil. Il y a avait eut en occident une rupture avec les temps anciens au moment de l’inquisition. Dans les zones de cette planète où il n’y a pas eu de rupture, une transmission de techniques traditionnelles s’est effectuée au travers de l’expérience de ce qu’on appelle le chamanisme.
    La Médecine chinoise à mon sens utilise des techniques anciennes liées aux vibrations. Avec ses moyens elle tente de ré-accorder. Elle ne considère pas que l’être humain individuel existe ou est viable en le séparant de son biotope, donc elle traite les interrelations rythmiques entre les êtres humains et le reste de l’univers. Le praticien traditionnel ne pique pas objectivement, mais subjectivement, car il influence le résultat par son attention, d’où la nécessité d’une action bienveillante.
    Je suis persuadé que si on retirait les infirmier(e)s des hôpitaux, on s’apercevrait que la technologie n’est pas bien puissante à elle seule pour guérir les malades. D’ailleurs on ne le fait pas malgré la robotisation et le système des protocoles de précaution qui s’éloigne des ressentis habiles.
    Les attentions et intentions visibles et invisibles que l’on adresse aux patients sont essentielles. La vie parle à la vie. Les ternes placebo et nocebo cachent également des effets vibratoires au sujet desquels la difficulté à expérimenter se heurte à l’illusion scientifique de l’objectivité. Le constat des effets quantiques démontre que l’on doit aborder la question autrement puisque observer c’est influencer.

    bien sincèrement

    Georges Saby

  171. Christine limoges says:

    Merci c’est formidable ! Mais je ne sens plus depuis plus de 10 ans….
    Comment retrouver l’odorat ? Ce serait formidable, car une vie sans odeur est bien terne !
    J’espère Que vous aurez la solution ?
    Votre parcourt E est très intéressant.
    Continuez. Merci.

  172. DUCHESNE Pierre says:

    Entre le monde de la pensée créatrice et le monde phénoménal il y a une source vibratoire qui informe en permanence notre univers… Progressivement, tel le saumon, nous remontons aux sources de la Vie. Et là non loin de la Source : l’Arbre de Vie dont les feuilles sont pour guérir les nations ! Les plus éveillés d’entre nous entretiennent la connexion avec cette Source de Vie qui est en chacun d’entre nous. Les marches sont nombreuses qui mènent à cette conscience, et chacune nous ouvre un peu plus les yeux.

  173. JP Raumer says:

    Je voudrais d’abord corriger certaines inexactitudes:
    – A la suite des travaux de Max Planck Niels Bohr a élaboré un nouveau modèle de l’atome tenant compte de quantas d’énergie puis Albert Einstein réintroduisit le photon au nom de ces mêmes quantas mais c’est Louis de Broglie qui est le véritable père de la mécanique quantique en conciliant, de façon contre intuitive, la particule et l’onde, ce que formalisa Erwin Schrödinger… Alors attribuer la mécanique quantique à Einstein est d’autant moins exact (on lui doit par ailleurs beaucoup de choses) qu’il s’y était opposé avec notamment la fameuse formule « Dieu ne joue pas aux dés ».
    – Le soufre ne sent absolument pas les oeufs pourris, à vrai dire le soufre ne sent presque rien, par contre le dioxyde de soufre à l’odeur bien connue de l’allumette que l’on vient de gratter, le trioxyde de soufre (fumée blanche des feux d’artifice) a une odeur piquante (forcément avec l’humidité du nez il devient acide sulfurique) et enfin le sulfure d’hydrogène a une inoubliable odeur d’oeuf pourri…

    Sinon l’article est intéressant, sous réserve bien sûr que le fond ne soit pas aussi erroné !

  174. FAFOURNOUX says:

    Bonjour Monsieur,
    Je fais confiance à un praticien de la mèdecine quantique pour préserver mon cerveau de dégénérence liée entre autres à l’âge : je vous remercie car votre article m’éclaire sur ma grande ignorance : le niveau vibratoire.
    J’ai suivi il y a longtemps une session de médecine holistique avec Boune Legrais et Gilbert Altenbach et je suis profondément intéressée par ce que vous pourrez nous transmettre à ce niveau.
    Est-ce que la « machine » de Carole McMackin peut apporter une amélioration à une maladie polyarthrite
    Merci et cordialement
    Suzanne FAFOURNOUX

  175. Eugène H. Wehrli says:

    Cher Dr. Bazin
    Merci de votre article sur mon « Nez Quantique ». et la découverte fantastique de la Biologie Quantique de Luca Turin. Je sais depuis une 20aine d’années que tout est en perpetuelle vibration. « La Passerelle entre Biologie et Technologie » tient compte de ce fait et permet une protection efficiente du Smog électrique, la revitalisation de l’eau du robinet, etc., etc. Ce programme n’a que peu de succès, la science officielle ne le comprend pas … et SNI ne répond pas à une trentaine de tentatives.
    Je suis en position de vous donner des informations intéressantes, peu ou pas connues.
    Veuillez me transmettre une adresse de courriel DIRECTE et votre adresse postale.
    (Exemples: Jacques Benveniste, Michel Schiff, Biophotons – la lumière dans nos cellules,
    H.Ch. Geffroy LaVieClaire, Paris, Louis Kuhne 1890 (déjà) ses vues sur la médecine officielle !)

    1. alessandro pendesini says:

      Mr.EUGÈNE H. WEHRLI
      Pour votre information : xavier Bazin n’est pas médecin !
      NB J’ai posté un commentaire (voir plus haut) concernant la prétendue « médecine quantique »…..Il serait intéressant connaître votre avis -RATIONNELLEMENT PARLANT- sur ce sujet qui fait tellement de bruit et qu’on hosanne ponctuellement sans l’ombre d’une preuve rationnelle scientifique !
      A vous lire ?
      Cordialement alessandro pendesini

  176. soeur marie Emmanuelle says:

    J’attendais avec impatience ce que vous comptez nous révéler à propos de la médecine quantique dont j’avais déjà entendu parler et comprends sans peine l’action des vibrations et je peux dire que j’y suis très attentive et souhaite vraiment pourvoir en comprendre mieux le ‘mode d’action’ et comment se préserver des ondes nocives. par exemple au noviciat je me trouvais à table, en face d’une sœur dont je sentais les vibrations sur mes bras, si fort que je devais tirer fort sur les manches pour me préserver. cela m’a rendue attentive à la question. et je réfléchis de ce fait à mon propre comportement // aux autres. Que faire ???

  177. greco says:

    Merci pour cette communication passionnante. Je ne suis pas du tout scientifique mais pour une fois je commence à comprendre la signification de la médecine quantique. Jusque là je n’y comprenais rien et pourtant mon médecin (actuellement à la retraite) me soignait en faisant appel à cette médecine. Votre lettre est très intéressante car elle ouvre des portes insoupçonnées jusque là pour moi. Merci!

  178. Marc Guiot says:

    Oui merci de nous dire aussi comment pouvoir mesurer la fréquence des molécules biologiques ou biochimiques….66thz…?…poisson noyé là…??

  179. auricoste marianne says:

    Bien sûr ces découvertes sont passionnantes et permettront aux humains de trouver ou retrouver un sens et un bon sens à leurs sens. Mon grand père qui était médecin utilisait déjà ces méthodes pour soigner ses patients. Il les préfèrait à tous les médicaments chimiques. Merci à vous pour ces informations prècieuses.

  180. Nicole de la Source says:

    Je crois que l’usage du Théramine pourrait être intéressant à investiguer.
    Sur You Tube https://www.ted.com/talks/pamelia_kurstin_plays_the_theremin?language=fr
    La virtuose Pamelia Kurstin joue de son thérémine, l’instrument électronique qui se joue sans être touché.

  181. Netters Annick says:

    Je connais. Ca devrait être beaucoup plus généralisé car il est très difficile de trouver un professionnel. C’est pourtant la médecine de demain. Merci pour vos articles.

  182. LEGREE says:

    Bonjour – Merci – cet article m’intéresse énormément car mon odorat diminue et je ne sais pas comment le retrouver ce cher odorat pourtant si important ! mon médecin me prescrit du Nasonex ! bon ou mauvais en tout cas il ne le fait pas revenir ! qu’en pensez-vs (j ai 65 ans) pourtant j’ai arrêté de fumer il y a 3 ans – j’ai fais bcp de rhumes jeune et mon odorat se bouchait systématiquement très longtemps – si vs avez un remède miracle je suis intéressée – cordialement MF

  183. Jacques Mahler says:

    Merci pour cet article qui éclaire d’un jour nouveau une expérience personnelle. En juin 2005 je faisais mon premier stage d’aromathérapie avec le Docteur Pénoël,praticien en aromathérapie et qui a écrit plusieurs livres sur le sujet. Comme il avait oeuvré en tant que médecin en Australie il avait gardé des contacts sur le terrain qui lui faisait découvrir de nouvelles huiles essentielles. Ainsi pendant ce stage il nous présenta Fragonia (Agonis fragrans) huile essentielle issue d’une plante découverte….en 2001..! Et Kunzea ambigua…plante découverte en 1751 par un allemand mais dont la découverte dans le domaine des huiles essentielles est due…à l’observation de la nature par un berger en 1992. Ces deux huiles essentielles, intuitivement et avec l’aide de la radiesthésie pour le protocole me permirent de guérir ma chienne Isis d’une vilaine tumeur à la patte. Le Docteur Pénoël partait pour l’Australie en novembre pour donner des conférences et formation d’aromathérapie à Perth, Melbourne et Sydney. Il accepta que je l’accompagne à mes frais et je fus son cameraman lors des formations. Je transmis mon témoignage avec photos de la guérison d’Isis lors des formations. Je ne me suis plus occupé de cela pendant des années, mais comme je projetais d’aller en Australie, en 2011 j’ai décidé de voir quelles était les nouvelles concernant l’aromathérapie et le Dr Pénoël. A ma grande surprise il avait écrit un nouvel ouvrage en 2010 L’aromathérapie quantique chez Trédaniel et je trouve les photos ainsi que la guérison d’Isis dans son livre. Pourtant je me suis toujours posé la question par quel moyen il avait compris que les huiles essentielles agissaient non seulement par les molécules mais aussi par l’énergie vibratoire. Pour moi, ayant recherché le remède pour Isis avec le pendule et ayant fait des recherches personnelles dans le domaine énergétique et magnétique cela ne faisait sens. Peut être a t’il eu connaissance des travaux de Luca Turin ? En tout cas la découverte de Luca Turin concrétise sur le plan scientifique de l’effet des fréquences vibratoires sur les cellules de l’être humain. Les magnétiseurs s’en servaient depuis Anton Mesmer sans avoir d’explications scientifique et ont été poursuivis par la médecine officielle. La Vérité émerge toujours tôt où tard……..encore merci pour ce que vous faites (ma femme est abonnée à votre revue) Cordialement. Jacques Mahler

  184. Cecile Lagarrigue says:

    Bien sûr, tout est quantique, mais cette terminologie est utilisée à tort et à travers.
    Les appareils de Biorésonance, du type de celui de la thérapeute dont vous parlez: Quantum, Introspect, SCIO, Eductor et bien d’autres comparables, travaillant à détecter dans le corps les organes ne fonctionnant pas à leur bonne fréquence et à rètablir cette derniére méritent actuellement seuls le nom de médecine quantique.

  185. Katia Nieuwland says:

    très intéressant, j’essaye moi même de me guérir de problèmes intestinaux pour lesquels aucun remède n’a été efficace, ni pro ni prébiotiques etc j’ai découvert grâce à un livre  » voyage de guérison  » que les sentiments vécus et non exprimés bloquent le fonctionnement des cellules pour contenir les sentiments refoulés mais quand on les libère, le corps peut à nouveau fonctionner normalement et guérir, ce que je suis en train de vivre et votre article m’a fait penser que les émotions sont aussi des phénomènes vibratoires, ces mauvaises vibrations détournent les cellules de leur travail et provoquent les maladies mais une fois libérées les cellules peuvent reprendre leur fonctionnement normal

  186. Pesneau Marie says:

    J’ ai entendu parler de médecine quantique .
    C’est une piste intéressante qui pourrait expliquer l’efficacité de certaines des thérapies dites alternatives.
    N’étant pas scientifique je ne peux faire le lien à coup sûr mais j’ai été soignée de façon admirable par un Heil praticker qui m’a libérée de cystites récidivantes .
    A suivre

  187. gladys says:

    très bonne nouvelle , je suis curieuse pour la prochaine de vos lettres,
    une mamy de 71 ans

  188. Nicolas CROIZIER says:

    Je n’avais encore jamais entendu parler de médecine vibratoire. Un médicament pourrait vibrer à des fréquences précises pour améliorer l’efficacité piste intéressante !….
    Je pourrais compléter :

    La transmission des informations entre les synapses du cerveau est aussi quantique ! Le signal ‘saute’ instantanément d’un bout d’un synapse au bout de l’autre, comme si ces points se rejoignaint ensemble dans une autre dimension. Notre cerveau est aussi quantique. L’étudier seulement sur 3 dimensions ne pourra pas être suffisant pour le comprendre. Le coeur et l’intestin ont aussi des neurones. La médecine ne pourra être complète sans une approche globale !

    L’univers est vibration. Le monde tangible n’existe que parce que des particules d’énergie vibrent. Étant fait de matière, mon corps tout comme mon esprit vibrent à des fréquences précises, mais pouvant varier en fonction de l’environnement (température, stress) mais aussi de mon humeur et de mes pensées (en dehors de toute théologie, ne sont-elles pas au minimum vibrations ?)

    L’univers par lui-même est vibration d’énergie. Il n’a qu’un seul but: Répandre de l’énergie. Notion assimilé à celle de L’entropie.
    La casserole, qui ayant absorbé suffisamment d’énergie, va la diffuser sous forme de chaleur. Vibrations ! Une fois sortie du feu, jamais elle ne se réchauffera par elle-même !
    Vos lunettes sur lesquelles vous avez malencontreusement marché dessus. Vibrations !
    Jamais les verres ne se répareront tous seul !

    Là où il n’y a pas de vibrations, il n’y a que ténèbres !
    Dans ce chaos perpétuel, il existe une certaine forme de stabilité. Par exemple gravité et forces électromagnétiques.
    Que font ces forces ? Elles sont des îlots organisés qui diffusent de l’énergie.

    La molécule d’ADN vibre. Elle diffuse donc de l’énergie. Pour diffuser sur une plus grande surface, elle se divise. Mais pour diffuser une plus grande quantité d’énergie, elles se regroupent.
    Les biologistes ont nommés ce phénomène : La mitose.
    Le principe universelle à la base de tout être vivant.
    Un arbre ne capturera t’il pas plus d’énergie qu’en grandissant ?
    Une forêt n’est-elle pas plus efficace qu’un arbre seul ?

    La vibration. Fondation de la matière.
    La vibration. Création de toute vie.

    Il est dit que Dieu à tout créé en une seule parole.
    Je ne démontre pas l’existence du créateur.
    Je démontre juste qu’un petit rien est à l’origine du Tout. Croyants et athées:
    Il serait tant qu’on la prennent en compte !
    Nicolas Croizier

  189. Léa says:

    Vous nous avez mis l’eau à la bouche, vivement la lettre promise pour en savoir plus.
    Merci infiniment, Léa

  190. Claude Osini says:

    C’est spectaculairement intéressant !
    Une preuve de plus que dans l’univers tout n’est que Ondes.
    La chimie est donc elle-même composée d’ondes.
    Plus besoin des médicaments chimiques de Big Pharma.
    Du reste, cela fait des années que je n’en plus du tout et je m’en félicite.
    Je me réjouis de cette percée dans la Connaissance même si elle aura
    du mal à être mise en pratique sur une grande échelle puisqu’elle va à
    l’encontre des intérêts des mêmes Big Pharma.
    J’attends la suite avec impatience…

  191. Sylvie Galin says:

    Je m’interesse en particulier aux mathématiques quantiques et ce dont vous parlez ne me surprend en aucun cas …. passionnant !!!

  192. CHARRIER Bertrand says:

    « Avez-vous entendu parler de « médecine quantique » ? Qu’en pensez-vous ? »
    Bonjour
    Avez-vous entendu parler de la technique de bioénergétique ACMOS, créée par René NACCACHIAN, ingénieur et docteur en médecine chinoise ?
    Je la pratique depuis plus de 10 ans et il me semble qu’elle correspond bien à ce que vous appelez médecine quantique.
    http://www.acmos-sbj.com
    Bien cordialement
    Bertrand CHARRIER

  193. Cottarel Françoise says:

    c’est de +en+ évident…notre santé dépend des bonnes vibrations que nous captons par nos organes (yeux,oreilles,nez,peau etc)
    la médecine quantique tarde à se mettre en place mais cela ne va pas plaire à Big Pharma
    qui veut nous soigner avec la chimie………..

  194. Sergio says:

    Bonjour, voilà une lettre passionnante ! J’attends la suite avec impatience, car en effet cela ouvre la voie à de nombreux développements. Bravo encore pour cette lettre, c’est de l’info !

  195. Claude-Yves PELSY says:

    Merci pour cet article.
    Nous pratiquons ceci depuis 30 ans et la Symbionie® permet de remettre en cohérence de phase des hormones ou des peptides dont le message est dégradé !
    http://www.psychonomie.org

  196. Christiane PELLESCHI says:

    C’est Fabuleux ! Oui, j’ai déjà entendu parler de l’univers de la physique quantique. Merci pour ces explication sur le fonctionnement de l’odorat à ce niveau.

  197. Marie-Hortense Lacroix says:

    Bonjour,

    Tout ceci me rappelle les travaux initiés par Jacques Benveniste, et qui ont tant fait rire à l’époque, sur l’équivalence entre une molécule chimique et la présence d’un signal électromagnétique équivalent; présence qu’il pouvait engendrer à distance par un courant électrique, rendant ainsi une eau pure chimiquement active. Les difficultés de reproductibilité de l’expérience (sur lesquelles il fut attaqué) montrent bien le caractère subtil et fragile de ce processus. Néanmoins, apparaît clairement une notion d’équivalence matière-énergie en chimie, qui rejoint d’autres principes quantiques bien connus !
    Bien à vous.

  198. Segal says:

    Passionnant! J’attends la suite, dont vous dites que vous allez en parler dans la prochaine lettre.
    Présenté ainsi, je m’intéresse à la médecine quantique!
    Merci!
    P.SEGAL

  199. Vladimir says:

    Cela change tout, comme vous dites, et explique beaucoup de choses !
    Aussi ça provoque en moi une prise de conscience et une émotion profonde, en me rendant compte de l’importance de mes faits et gestes, de mes pensées, des vibrations profondes qui agissent en moi, etc. Merci.

  200. DORVAL says:

    Cela expliquerai peut-être certains miracles.

  201. Martinez-Arrtez says:

    Non, c’est la première fois que j’entends parler de la médecine quantique

  202. Charara Clarisse says:

    C’est effectivement très troublant mais pas dénué de sens car nous constatons tous le pouvoir de certains lieux apaisants, d’ambiances stressantes sans qu’aucune parole ne soit prononcée, d’arbres ou de plantes qui apaisent juste par leur présence. Il me semble que nous nous re – connectons enfin à ce que nous sommes vraiment. Bonne journée.

  203. Odette During says:

    J’ai entendu parler de la médecine quantique.

  204. Marie says:

    Bonjour
    En tant que thérapeute et curieuse de ce genre d’informations sur le quantique ;je suis très intéressée par cet appareil .
    Pourriez vous nous e dire plus ?
    Merci
    M JM

  205. benoit says:

    non , je n’ai jamais entendu parler de médecine  » quantique  »
    j’aimerais en savoir plus , Docteur ?

  206. Marc Ablon says:

    Bonjour Xavier, oui je connais la médecine quantique qui pour moi est la compréhension que tout processus de vie à sa source dans le champ vibratoire de la Pure Conscience. Nous sommes constitué de près de 90% d’eau et notre mental induit des fréquences (beta, alpha..) qui impact l’intelligence du fonctionnement biologique du corps physique. Ce n’est pas un hasard si les cellules de notre corps se renouvellent durant le sommeil au moment ou le mental est au repos.
    Merci de votre communication

    1. alessandro pendesini says:

      Mr. Marc Ablon
      1°-La teneur en eau dans le corps d’une personne adulte, de corpulence normale, ne contient pas 90 litres d’eau, comme vous affirmez, mais environ 56% d’eau, qui équivaut à environ 40 litres pour une personne de 70 kg !
      Vous devez confondre entre le fœtus (97% d’eau) et le nouveau-né (80% d’eau) ; ce qui signifie que la quantité d’eau dans le corps humain diminue avec l’âge.
      2°-Vous affirmez que « Ce n’est pas un hasard si les cellules de notre corps se renouvellent durant le sommeil au moment ou le mental est au repos »,……ce qui est tout simplement faux ! …Les cellules de notre corps –et seulement certains neurones du cerveau- se renouvelles aussi bien pendant la veille que le sommeil !
      NB Notre encéphale travaille 24h sur 24, sans arrêt, pèse en moyenne 1,4 kg. et consomme une énergie entre 20 et 25% de l’énergie totale consommée par notre organisme.

  207. colette autissier says:

    très intéressant merci. En effet dans certaines maladies « mentales » (dégénérescence ou autres) l’odorat est fortement altéré et même quelques fois estompé complètement et le goût s’en trouve également diminué. C’est une découverte qui j’espère sera « creusée » de plus en plus par nos chercheurs qui devraient être aidés beaucoup plus par nos dirigeants incultes! Quel beau métier d’être chercheur!!!

  208. Evelyne Eskenazi says:

    votre lettre est passionnante. Játtends avec impatience la suivante.et je la transmets

  209. LAMOTTE says:

    Votre article sur le nez quantique m’a beaucoup intéressée

  210. Hergot Marie says:

    Très intérèssant comme lettre.
    Vraiment envie d en savoir plus merci.

  211. Calley Nicole says:

    Je n’ai pas entendu parler de médecine quantique et votre lettre m’intéresse énormément car je suis convaincue qu’au delà de la science physique, chimique, biologique, il existe d’autres réalités à découvrir pour notre plus grande compréhension du monde qui nous entoure.

  212. Richard Renée says:

    je ne connais pas la médecine quantique et suis impatiente de connaitre la suite.
    Depuis quelque temps, j’ai un problème d’odorat et me demande quoi faire car c’est handicapant

  213. Françoise says:

    Merci Monsieur Bazin, pour vos lettres. J’attends la prochaine avec impatience.
    Je me suis fait faire un Oligoscan, pour faire un bilan des minéraux et des métaux lourds. C’est non invasif, rapide, précis. Je mets 10 sur 10.
    Bonne après-midi.

  214. soeur marie Emmanuelle says:

    Je suis bien d’accord avec vous , avez-vous remarqué combien la musique est bénéfique par les bonnes vibrations qu’elle transmet à notre corps. Mais surtout j’aimerais savoir comment au quotidien je peux développer davantage ma capacité à recevoir les bonnes énergies, me protéger des mauvaises et surtout être bon facteur d’harmonie avec tout ce qui m’entoure

  215. lambert says:

    cela ne me parait que normal puisque l’homéopathie que je pratique ne peut être expliquée que de cette façon ! Quand j’ai donné des conférences sur l’homéopathie il y a plus de 30 ans , c’est comme cela que j’expliquais l’effet de cette médecine

  216. andersen françoise says:

    Non ! jamais entendu parler de « médecine quantique », soigne-t-elle l’insomnie sévère ? ce sujet est intéressant mais difficile à comprendre quand on n’est pas scientifique ; soyez remercié à l’avance pour vos prochains courrier dans ce domaine particulier qu’ est la « médecine quantique ».

  217. Elisabeth Couffignal says:

    Bonjour monsieur Bazin. Excellent article qui me permet de découvrir l existence de monsieur Turin.
    Mais je me permets de lis suggérer de vous intéresser à l Oscillateur à ondes multiples de Lakhowsky qui permet de couvrir tous le spectre des ondes. Merci. Elisabeth

  218. lililolo says:

    Bonjour J ignore totalement ce que veut dire médecine quantique mais je voudrais bien m instruire Merci

  219. Léandre Loutan says:

    Bonjour,

    Je connais la médecine quantique depuis que je revis grâce à la thérapie vasculaire physique Bemer. Ces ondes de basses fréquences de 20 à 2000 Herz par minute, permet à chaque cellule d’avoir son quota d’énergie qui lui es propre et de se réparer ou se renouveler. C’est une médecine simple sans effet secondaire, efficace et bon marché.

  220. Maryline says:

    Bonjour, merci pour vos explications. Les machines de biofeedback type scio sont donc en adéquation avec cette lettre?!

  221. Claire says:

    Bonjour,
    J’ai participé à une formation du Quantum Touch, technique thérapeutique qui agit simplement par application des mains sur les zones à traiter, et pendant ce court stage, j’ai vu des dos tordus se redresser, des douleurs soulagées voire complètement disparues. Ce qui est surprenant, c’est que chacun, pour peu qu’il « écoute » ses sensations, peut apprendre à les gérer et s’en servir, comme les magnétiseurs finalement. Bien sûr des différences existent entre les ressentis de chacun, mais nous avons en nous tous ce « pouvoir » latent. Il suffit de se repencher dessus. Oui, je pense aussi qu’il y a une -ou des- dimension(s) que nous commençons, enfin ! seulement à explorer sérieusement, diffuser.
    Continuez ces belles informations ! elles font partie du réveil.
    Claire

  222. Jean-Claude Ganeau says:

    Médecine quantique inconnue au bataillon jusqu’alors!
    Article inattendu et passionnant. Vivement les applications pratiques.

  223. Bernard Réal says:

    Bonjour docteur.

    Tout d’abord un grand merci pour la clarté et la richesses de vos exposés.
    Avez vous utilisé le Physioscan et si oui, pouvez vous nous en dire deux mots SVP.

    Pour ma part, très partisan de ce type de « médication » et pour l’avoir utilisé à quelques reprises, il m’apporte en premier lieu un apaisement psychologique « rassurant » dû probablement à la lecture que je fais en direct sur l’écran sur l’état vibratoire de mes cellules puis ensuite le résultat que je peux constater lors des consultations suivantes.

    Je vous souhaite un excellent WE.
    Bien à vous.
    Bernard Réal

  224. Encarnita says:

    Merci de vos lettres si intéressantes.
    Je n’ai pas entendu parler de la médecine quantique et je peine toujours à savoir qu’est-ce que la physique quantique.
    Mais, j’ai assiste à un cours « MÉTODO SILVA » et parmi autres choses j’ai réussi à faire disparaître des malaises (anodins, un petit mal de tête…) mais les personnes sont soulagées et, comme je leur dit « vous avez avalé une pilule en moins ». Et ceci sans les toucher.
    Je comprends que l’effet est dû à la transmission de l’énergie d’une personne à une autre. Avec une volonté aussi, celle d’aider.

  225. Daniel says:

    C’est bien dans le domaine des ondes que nous devons progresser,parce qu’il touche au plus profond de l’univers qui nous entour et dont nous faisons partit,chaque particule dans cet univer réagi en fonction des ondes quelle reçoit ou émet ,bien sur ,nous touchons a l’infiniment petit,mais de l’infiniment grand a l’infiniment petit ce n’est qu’une chaine sans fin ni commencement,nous sommes loint de tout savoir,mai petit a petit nous nous approchons de toute verite ,et c’est bien dans le domaine des ondes que nous est ouvert la grande porte de la science infini,a savoir q ui sommes nous et que faisons nous ici,et pourquoi sommes nous ici et non ailleur,nous sommes des particules vibratoires dans un univers en constante vibration,nous sommes des particules visible dans un énorme univers de particules invisibles,et visibles,nous sommes très limite dans le visible,Grace a toute sorte de lunettes nous pouvons voire un peu plus loint que le bout de notre nez,mais nous somme encore loint de voir comme l’abeille ou d’autre êtres vivant capable de voire selon les ondes qui les entourent .

  226. Domon says:

    Bonjour,
    Merci pour toutes ces explications et renseignements.
    J’ai déjà eu recours à des soins quantiques basés sur la méthode des deux points ainsi que des méditations quantiques sur le pouvoir des pensées.
    J’écoute également des vidéos musiques en 432 hertz comme par exemple le canon de Pachelbel que j’adore écouter.
    Continuez à nous informer, je vous en remercie infiniment.
    Namasté ?

  227. germain says:

    si je comprends légèrement « quantique », cela a voir avec l’atomique et même le début du monde le fameux big bang. Si cela est ainsi il me faudrait un avis , un érudit qui en qs mots ferait une explication voir un dessin. Pour moi je pense que toute vie n’est que le schéma répété justement du big bang (en taille réduite !) La vie ne serait donc pas isolée des lois uniques et supérieures. Alors si on juge que le cosmos en est le résultat (son existence arrivée) notre vie sur terre supporterait les mêmes lois. S’en écarter nous sera fatal dans très peu de temps. Il faudrait arrêter notre émancipation du  » tout « 

  228. d says:

    D oû les liens avec les problèmes lies aux téléphone portable, micro-onde, et produits radioactifs ?

  229. boudarel says:

    Qui n’a pas éprouvé des sentiments de paix ou au contraire de malaise dans des lieux qui ont été « imprégnés » des sentiments humains qui les ont habités ( anciens lieux de culte ou prisons par exemple ).Nous sommes autre chose qu’une soupe biologique complexe: les médecines orientales traditionnelles lisent ( et n’ont pas oublié…)les auras des patients et les désordres psychiques ou et physiques qui leur sont associées. Ce que nous nommons miracles obéit sans doute à des lois dont la subtilité nous échappe encore. Notre suffisance, nos certitudes, et les intérêts mercantiles sont de gros obstacles pour le développement de ce type de connaissance. Il est vrai que la curiosité scientifique,la subtilité et la capacité d’analyse requises sont plus exigeantes que le rabâchage à l’envi des convictions et modèles transmis : je pense aux débuts du magnétisme et à l’impuissance intellectuelle du moment à concevoir un effort à distance sur les objets: depuis, on fait des moteurs électriques! L’histoire n’est faite que de certitudes , puis de renoncements , mais il y faut des pionniers …

  230. Fizet Jacques says:

    Il y a une dizaine d’année,j’ai fais un AVC .Depuis mon nez ne marche plus.CAD que je ne sent plus comme avant.Pensez vous que cette nouvelle technique pourrait m’aider.
    Merci de me répondre.Jacques

  231. Pinoy Lydie says:

    Bonjour et merci pour cet article ! Cela ne m’étonne pas et répond
    à certaines de mes questions. En effet je fais des soins reiki (harmonisation des énergies) et des soins christiques. Je n’ai pas encore eu quelqu’un pour qui il n’y a pas eu d’effet (Bien entendu, cela peut arriver). J’utilise aussi pendant le soin une musique relaxante et je diffuse de l’huile essentielle de lavande. Les explications rationnelles sont impuissantes à expliquer ce phénomène. Il y a donc d’autres énergies. Ce n’est pas parce qu’on les voit pas qu’elles n’existent pas et la science quantique peut expliquer beaucoup de choses.

  232. Depelsmaker says:

    oui en effet je suis actuellement un traitement en « quantum touch » qui se base lui aussi sur des phénomènes énergétiques vibratoires. je suppose qu’il s’agit de la même théorie ou d’une théorie voisine

  233. Agnès DURAND says:

    Bonjour,
    Merci pour la qualité appréciable de vos articles. Je suis radiesthésiste et donc enchantée de votre article, car depuis plus de 34ans, je propose des soins, qui sont des messages quantiques construits avec l’alchimie des jus ciblés adressés aux cellules, qui produisent des résultats qui m’émerveillent. C’est le langage de l’infiniment petit, le langage de la cellule, c’est l’ADN qui est le détenteur, c’est à lui qu’il faut s’adresser. C’est toute une symphonie, c’est comme une partition, on change une note, ce n’est plus la même mélodie . Voilà, c’est vibratoire, c’est ma pratique.
    Donc, je suis contente, qu’enfin on parle de la puissance de l’infiniment subtil, qui est le langage de la cellules, et qu’on cesse de nous bombarder avec ceci contient cela donc c’est bon pour vous !
    Ce n’est pas comme ça que ça fonctionne!

    Agnès Durand: http://vivelavie.jimdo.com
    Radiesthésie Spécialisée, Alimenthérapie,
    Jus informatoires
    yoga du rire, Elixirs de KORTE,
    yoga des yeux, Sophrologie.

  234. Cathy Damiani says:

    Merci pour votre article clair et concis sur ce sujet qui nous ouvre tout un monde…. Cathy D.

  235. Victorius Codjovo says:

    Je n’en sais pas grand chose mais soyez remercié. Nous attendons davantage de révélations sur la médecine alternative.

  236. Tournaire says:

    Bonjour,
    Connaissez-vous le laboratoire Physiosens à Montpellier qui propose la première gamme nutri-quantaceutique, il m’a été conseillé en 2001 par un médecin.
    Pour les personnes âgées, c’est plus accessible et présente peut-être moins de risques que les cocktails d’huiles essentielles.
    Par ailleurs, j’ai connu des rebouteux et des magnétiseurs remarquables (faire disparaître un bégaiement ou une grande plaque rouge sur le visage en 5 mn, réparer un poignet brisé ou un genou sans séquelles etc) mais aujourd’hui les charlatans sont nombreux et parfois dangereux.
    Cordialement,
    Henriette

  237. Luisa CORREIA NETO says:

    Phénoménal. J’aimerai que les hommes soient plus « ouverts » à ce que l’univers nous offre

  238. Francine Hébert says:

    jamais entendu rien de tel, moi et ma fille de 42 ans nous sommes atteintes de fibromyalgie, et nous sommes au Canada au Québec, région de Montréal, Merci.
    Francine

  239. frannot says:

    « Nos yeux captent les vibrations des électrons, qui produisent des couleurs différentes. » ????? J’en doute fort ! Nos yeux captent des ondes électro-magnétiques dont les longueurs différentes correspondent aux couleurs différentes.

  240. Françoise Lacheron says:

    Je ne suis pas sûre de tout comprendre et rien d’intelligent à dire mais cette dimension quantique ouvre une porte sur des connaissances avec lesquelles j’aimerais me familiariser. Elle apporte une lecture pleine d’espoir ce dont notre actuelle société nous prive grandement

  241. CHARBONNIER Gérard says:

    Merci de nous expliquer (brièvement) que la molécule ne vibre pas, au sens commun du terme, mais que,quand on atteint des quantité très faibles de ces molécules (homéopathie, par ex), on entre dans le monde quantique et on met en évidence une onde électromagnétique ,dite onde associée, de fréquence liée à l’énergie de la molécule selon W= h.(nu) et dont les caractéristiques sont propres à la molécule. Même si cette molécule disparait, l’onde associée peut s’associer au support et celui-ci peut présenter les mêmes intérêts médicamenteux que la molécule d’origine. Pour les odeurs, la densité de molécules odorantes devenant très vite très faible, on entre rapidement dans le monde quantique, aux règles qui dépassent l’entendement de la plupart des médecins, mais heureusement pas de tous. Bon courage pour aborder toutes les conséquences…

    1. blaise Erpicum says:

      Merci pour cette explication…
      Blaise Erpicum Ostéopathe D.O. Bruxelles

  242. Tison says:

    Oui,j’ai entendu parler de Médecine quantique,mais j’avoue que ce n’est pas très très clair et du mal à y croire vraiment du fait de ce flou..
    J’espère que vous allez nous expliquer vraiment clairement avec des mots simples…

  243. Pierre DUPREZ says:

    Tout notre univers est une énergie quantique composée d’oscillations, de vibrations, de champs électromagnétiques… Nous pouvons transmettre de l’information grâce aux champs électromagnétiques. Les molécules d’eau oscillent, vibrent. C’est pourquoi nous pouvons transmettre de l’information à l’eau. Tout action engendre une réaction. Une partie de cette information transmise à l’eau est conservée en tant que traces vibratoires. Le professeur Montagnier appelle cela la mémoire de l’eau. Cela donne des perspectives thérapeutiques immenses à la médecine car l’eau est le meilleur vecteur. L’eau se retrouve dans tous nos organes et compose à 70% notre corps. En effet une action thérapeutique peut être ciblée grâce à l’eau ayant reçu des fréquences précises (les correspondances sont encore à déterminer grâce à la recherche). Cette eau « informée, vibratille » que nous allons ingérer, va agir sur notre physiologie (chimique… qui n’est autre que vibratoire). L’industrie pharmaceutique chimique a du souci à se faire car elle risque de se faire doubler par la science de l’énergie (vibration).
    Tout ceci conforte la thèse de l’efficacité de l’homéopathie (médecine des semblables). En effet, par exemple, nous avons un symptôme identique à celui que l’on aurait pu avoir en ingérant de l’arsenic. Nous allons diluer une solution d’eau et d’arsenic un certain nombre de fois de manière centésimale. Après un certain nombre de dilutions nous ne pouvons plus avoir de trace chimique (matière) de l’arsenic. Mais la trace de l’information électromagnétique, vibratoire de l’arsenic dans l’eau diluée est toujours présente et pourra ainsi agir sur notre corps en tant que remède par traitement par les semblables.
    On comprend également les effets de l’électrosmog sur notre corps (également électromagnétique). Nous sommes tous électrosensibles. Nous faisons partie de ces énergies quantiques. Or l’électrosmog artificiel pulsé et modulé a été multiplié par 1 milliard ces 10 dernières années.
    Quelles conséquences sur notre biologie ?..
    Les ondes naturelles sont généralement sinusoïdales. Certaines sont bénéfiques d’autres délétères. Les ondes du numériques artificielles utilisent la codification binaire (0 et 1) traduite en pulsations greffées et transportées par une onde porteuse sinusoïdale (exemple le wifi : 2.4 Ghz : fréquence de résonnance de l’eau!…attention danger ! due à l’effet thermique suite à la vibration. A la fréquence de résonnance la transmission d’énergie est immédiate, extrême, or nous sommes fait à 70% d’eau).
    Ces informations numériques greffées sont des pulsations modulées qui varient en intensité et en fréquence en permanence lors des transmissions. Elles ont une forme de bâtonnets. Ces pulsations sont saccadées non sinusoïdales. On les appelle les ondes mitraillettes. Elles sont délétères pour les organismes des vivants. Votre corps encaisse ces saccades jusqu’à ne plus les supporter et réagit à la manière d’une allergie car votre corps est aux abois. Vous êtes devenu ou rendu à votre insu Electro Hyper Sensible (EHS) (la fibromyalgie est un de ces dérivés). En comparaison vous avez les vagues de la mer (plutôt sinusoïdale comme l’onde porteuse) qui entre en « furie » lors d’une tempête (idem pulsations du numérique). Ces vagues viennent taper une falaise (votre corps) par saccades. La falaise résiste jusqu’au jour où une partie s’effondre (votre santé déraille). On parle de dose reçue. Vous êtes devenus presque sans alerte un EHS. Vous êtes banni presque du jour au lendemain de notre société, voire de la possibilité de vivre décemment dans ce monde immergé dans le bain de l’électrosmog artificiel. Le nombre de cas EHS explose sans que l’Etat, dans le déni car des milliers d’études avec preuves incontestables existent, ne veuille réagir (populisme, ignorance, déresponsabilisation des élus, lobbies, manne publicitaire des médias, taxes..).
    Actuellement aucune réelle loi ne régit les conditions d’utilisation de ces ondes numériques, ni ne régule l’explosion de leurs utilisations. Les normes obsolètes de 2002 ont été calquées sur les normes de l’analogie or le numérique n’a rien à voir et sont 1000 fois plus nocives due à leurs formes.
    Nous mesurons la globalité des champs électromagnétiques de ces ondes du numérique (champ de l’onde porteuse sinusoïdale + champs des pulsations numériques modulées). Or ces mesures tiennent comptent essentiellement (à plus de 95%) de l’intensité du champ de l’onde porteuse sinusoïdale qui est prépondérant et ne traduit pas, ne modélise pas l’intensité des saccades des bandes passantes (modulation greffée de l’information) du numérique. Or ces pulsations représentent l’essentielle de la nocivité.
    Les mesures actuelles traduisent l’exposition à ces champs mais ne peut déterminer, modéliser la principale nocivité que sont ces pulsations modulées. Malgré tout, ces mesures traduisent la plus ou moins grande possibilité d’y adjoindre un grand nombre de bandes passantes lors des transmissions. Une grande intensité d’un wifi avec peu de bandes passantes peut être moins nocif qu’un wifi de faible intensité avec un grand nombre de bandes passantes. C’est pourquoi ces mesures peuvent être un leurre. Pour imager, c’est comme si nous mesurions la largeur d’une voie d’autoroute à celle d’une rue. La pollution sera proportionnelle au nombre de passages de voiture. Peu importe la largeur de la voie. Il est vrai que potentiellement l’autoroute acceptera plus de voitures et donc la pollution y serait sans doute plus grande.
    C’est pourquoi, les normes de ces mesures originellement attribuées aux champs analogiques ne tiennent compte que de l’effet thermique et non des effets biologiques.
    Quand vous mesurez 0.6V/m, certains disent que c’est négligeable. C’est comme si vous aviez une différence de potentielle d’une pile de 0.6V appliquée à votre corps en permanence. Comment fait votre corps pour fonctionner normalement sans s’épuiser et se dérégler ?
    Que penser des antennes relais de la téléphonie mobile placées sur les châteaux d’eau? Pouvons-nous encore boire cette eau ?
    Il est grand temps de prendre conscience et de se reconnecter à la réalité afin de mettre un frein à cette dictature des ondes numériques.
    L’utilisation de ces ondes est parfois futile au regard des problèmes de santé engendrés.
    Il faut privilégier les transmissions à l’aide de câbles blindés ou par fibre optique ou d’autres technologiques moins invasives. Que nous le souhaitons ou pas, nous n’aurons pas le choix. Cette prolifération d’ondes artificielles modulées pulsées devra être stoppée pour des raisons sanitaires. Sinon les organismes vivants de cette planète ne seront plus. Cette crise sera bien plus importante que le changement climatique qui est déjà une préoccupation majeure. Elle sera sanitaire mais également économique. Au regard du risk management, cette économie se fourvoie. Car il semble que nous ne prenons pas le bon choix de développement.
    Le développement du numérique, oui mais pas par les ondes.
    Protégez-vous. Et refusez cette dictature des ondes du numérique.
    Pourquoi est-il possible de rayonner la propriété de son voisin avec du wifi alors que nous n’acceptons pas les fumeurs dans les lieux recevant du public ?

  244. Martine Leyerloup says:

    Merci pour vos lettres. Je me régale. Cà fait des années que je suis persuadée de ce que vous nous faites part. J’espère que la médecine quantique va rapidement prendre le dessus sur le chimique qui rend les gens malades avec les effets secondaires. J’ai assisté à deux congrès sur la médecine quantique organisés à Reims et à Aix en Provence. C’était très riche d’enseignement. Moi-même, il y a 18 ans, d’un traitement à vie, j’en ai fait un traitement de 6 mois en agissant par la pensée sur mes cellules.

  245. lafont D says:

    Un de vos courriels les plus intéressants. J’attends la suite avec impatience.

  246. BOLTAR Dominique. says:

    Bonjour,
    Votre lettre sur les vibrations de l’odorat sont fascinantes. Je ne connais pas la médecine quantique mais je suis très crieuse de découvrir comment se soigner par l’électromagnétisme.

    Cordialement,

    Dominique.

  247. chermette Michel says:

    bonjour
    je viens d’avoir une biopsie de la prostate , j’avais eu en 2010 une première biopsie ,positive, carcinome mais vu sa petite taille et un gleason de 6 j’ai fait pendant ses 7 années une surveillance et plusieurs traitements médecine douce.
    Le dernier IRM a montré ,pour la première fois ,une tâche , d’où la nouvelle biopsie mais mon commentaire est pour la suite possible:
    si les biopsie révèlent un cancer, de stade 1 ou de stade 2 ,il y a à Lyon , le jeune médecin Sébatien Crouzet qui exerce à Grange Blanche( H Edouard Herriot) et utilise les ondes pour GUERRIR le cancer prostatique(pas soigner mais bien guérir) , en une seule séance (maximum deux heures de traitement…!!!!!!!!!!!!!)
    J’avais lu l’info sur internet mais j’ai par hasard rencontré le mari d’une amie de ma compagne qui a bénéficié de ce traitement ,nouveau( grâce à la dimention3 d) guéri sans aucun effet secondaire avec ce traitement et ce depuis 2 ans!
    Donc si mon diagnostique le permet je ne vais pas hésiter !
    Enfin ,je peux témoigner aussi d’un effet surprenant que j’ai vécu directement:
    Je pratique un peu « l’autohypnose » en ayant suivi la technique lue dans un livre sur le sujet, un soir , alors que les acouphènes étaient si présents, j’ai fais dans mon lit une séance et , d’un seul coup, silence complet: j’en ai tremblé et réveillé ma compagne !!!
    Bref ;continuez votre travail ,il y a beaucoup à découvrir !!

  248. CARILLO says:

    Je suis très intéressé par les médecines alternatives ainsi que par la médecine quantique dont je possède le livre de Frank J. Kinslow; « La guérison quantique, le pouvoir de la conscience pure ». Je pratique des passes magnétiques.
    Merci de m’adresser vos prochains mails.

  249. garciapons says:

    Merci pour ce commentaire qui éclaire le bienfait de mes pratiques personnelles de soins énergétiques au quotidien.

  250. kluyskens says:

    Superbe article !
    Cela va dans le même sens que les cours que je donne sur la couleur et la lumière en bachelor à des étudiants en art, narration et média. Merci à vous
    Bernadette

  251. AUTIN says:

    BONJOUR et BRAVO pour ces infos capitales qui prolongent des phénomènes inexpliqués ( et contestés par quelques imbéciles ignards )tels que les perceptions de certains guérisseurs , sourciers…et des effets sur le corps vivant tels que homéopathie, reiki, magnétisme,guérisons miraculeuses….

  252. VERIN Evelyne says:

    Bonsoir,
    A vrai dire, je n’avais jamais entendu parler de médecine quantique. Et je trouve cette découverte vraiment extraordinaire, car elle ouvre des horizons extraordinaires.
    Merci d’avoir partagé cette information

  253. BEGUE says:

    très intéressante information , entre la clé et la serrure et surtout le message de la vibration ….. merci

    j’aurai aimé else miles émette cette notion .
    malheureusement nous restons sur notre envie de savoir …..

  254. hamon freddy says:

    Cet article est vraiment très intéressant,pouvez vous nous dire si il y a des espoirs d’applications possibles sur la santé et quels sont ils.
    Merci pour votre superbe travail d’investigation.

  255. BAYOUX LUCETTE says:

    JE SUIS TRES INTERESSEE PAR LA MEDECINE QUANTIQUE.
    MERCI A VOUS POUR TOUS CES RENSEIGNEMENTS PRECIEUX
    A BIENTOT.

  256. marie says:

    Merçi pour cette découverte , nous avons beaucoup à apprendre , la nature est mystérieuse et pleine de surprises , il faut avoir l’esprit ouvert
    pour en profiter et continuer le chemin.
    Marie

  257. Mars Brault says:

    Quand vous aurez de nouveau du nouveau sur ce sujet , je suis toute OUI SUR CES SUJETS. Merci a vous (*:*)

  258. Mars Brault says:

    J’en veux plus et ++++ de ce sujet,merci

  259. Erpicum Blaise says:

    Parcours Quantique… Très intéressantes vos lettres Xavier, vraiment! Ostéopathe de formation depuis plus de 30 ans, la nature m’a très tôt permis de « ressentir » la qualité vibratoire du vivant ( et du non-vivant…). Force est de constater que ce que décrivez fait partie intégrante de la nature, de notre environnement de notre corps jusque dans sa plus profonde intimité! La santé, c’est le monde de tous les possibles. A chacun de nous de composer, de laisser filtrer la juste harmonique pour entretenir, voire relancer la symphonie des corps quels qu’ils soient..;
    Bien à vous

    Blaise Erpicum Ostéopathe D.O./ Microkiné

  260. LAGADEC says:

    J’éprouve une curieuse réaction, lorsque je vois une image par exemple à la télévision, un verre de vin rouge qui se repand je sens forcément cette odeur de même que lorsque l’on me parle d’incendie une forte de fumée me submerge je ne comprends pas et je ne vois aucun rapport avec votre théorie c’est sûrement autre chose. . .
    i
    Cordialement Mme Lagadec

  261. Cahue says:

    C’est passionnant je viens d’acheter un appareil pour éloigner les rats souris et autre indésirables il agit sur 200m dans ma maison je l’ai branché dans mon garage qui donne derrière ma chambre est ce dangereux pour notre cerveau.merci de me répondre

Laisser un commentaire